Caen: l'architecte Rem Koolhaas inaugure la bibliothèque qu'il a conçue

Caen: l'architecte Rem Koolhaas inaugure la bibliothèque qu'il a conçue

Publié le 13/01/2017 à 20:29 - Mise à jour à 20:43
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

A la veille de la première "Nuit de la lecture", l'architecte néerlandais Rem Koolhaas a inauguré ce vendredi à Caen une vaste bibliothèque qu'il a conçue. Ce bâtiment en forme de croix vu du ciel comprend un auditorium, des espaces d'expositions, un café restaurant et s'étend sur 11.700 m2 dont 5.800 ouvert au public.

L'architecte vedette néerlandais Rem Koolhaas a inauguré ce vendredi 13 à Caen une vaste bibliothèque de 63,7 millions d'euros qu'il a conçue, qualifiée de "pionnière" par la ministre de la Culture Audrey Azoulay. "Je suis extrêmement heureux qu'on se reconnecte avec la France. C'est notre premier projet public depuis" la soucoupe du Grand Palais de Lille en 1994 et la grande plateforme ferroviaire du Nord de la France Euralille, a déclaré en français l'urbaniste de 72 ans, lauréat en 2000 du Pritzker Prize, considéré comme le prix Nobel d'architecture.

"Et je suis extrêmement heureux que ce soit une bibliothèque, pur hybride de l'ancien et du moderne, au moment exact où l'on sait que le livre va exister pour toujours et que l'angoisse du digital n'est plus valable", a ajouté l'urbaniste, devenu professeur à l'université de Harvard en 1995. Sa dernière bibliothèque date de 2004, à Seattle. Son bureau d'architecture OMA (Office for metropolitan Architecture) doit également inaugurer en 2017 une bibliothèque à Doha.

"Le travail (de Rem Koolhaas) fait ici à Caen sera je crois un modèle", a déclaré la ministre de la Culture avant d'inaugurer le bâtiment en fin d'après-midi. "Je m'émerveille de cette construction si ouverte, ce vitrage, ces grands espaces exceptionnels dont on ne comprend pas comment ils tiennent parce qu'on ne voit aucun pilier, de la qualité du silence", a-t-elle ajouté à la veille de la première "Nuit de la lecture", lancée par son ministère dans les bibliothèques et des librairies.

Bâtiment en forme de croix vu du ciel, la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville comprend un auditorium, des espaces d'expositions, un café restaurant. Elle s'étend sur 11.700 m2 dont 5.800 ouvert au public avec une immense salle principale aux impressionnantes baies vitrées bombées de 6 m de haut qui font de la luminosité la caractéristique principale du bâtiment. Rem Koolhaas avait à cœur sa configuration en croix permettant un espace "vide" au milieu de la salle principale avec une vue à 360 degrés sur les quatre ailes de la bibliothèque qui se font face sans aucun murs internes. Des mezzanines, fermées, ont été prévues pour créer des espaces plus intimes de consultations.

Le coût de la bibliothèque, financée à 23% par l’État et 46,4% par l’agglomération, dominée par le PS jusqu'en 2014, avait été vivement critiqué par le maire UMP de Caen Joël Bruneau, lorsqu'il était dans l'opposition. Elle fonctionne avec 85 salariés, six de plus que l'ancien bâtiment, plus de deux fois plus petit. Mais l'emprunt y est totalement automatisé.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Je suis extrêmement heureux qu'on se reconnecte avec la France", a déclaré l'architecte néerlandais de 72 ans, Rem Koolhaas.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-