Thomas Langmann, le producteur de "The Artist" et fils de Claude Berri, arrêté alors qu'il achetait de la cocaïne

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 01 juin 2017 - 09:31
Image
Le producteur Thomas Langmann
Crédits
©Capture d'écran YouTube
Thomas Langmann a notamment produit "The Artist", Oscar du meilleur film en 2012.
©Capture d'écran YouTube
Thomas Langmann, le producteur français de 46 ans et spécialisé dans les gros budgets du cinéma français, a été arrêté lundi et placé en garde à vue alors qu'il achetait visiblement de la cocaïne à un dealer dans un quartier chic de Paris. Il a été libéré mardi soir. L'homme a déjà fait parler de lui dans le passé pour son penchant pour les stupéfiants.

C'est le magazine Le Point qui révèle l'information. Dans la nuit de lundi 29 à mardi 30, le producteur de cinéma Thomas Langmann a été arrêté et placé en garde à vue lors d'une opération policière sur une affaire de drogue. L'homme de 46 ans était en train d'acheter de la cocaïne lorsque les policiers lui sont tombés dessus. Le magazine explique qu'il a ensuite été libéré mardi soir, et qu'il a été arrêté précisément au moment où le producteur se faisait remettre une dose de cocaïne qu'il venait d'acheter.

Un homme de 27 ans a également été arrêté. Il s'agit de son dealer présumé et transportait avec lui une dizaine de grammes de cocaïne. Les faits se sont déroulés dans le très chic VIIe arrondissement de Paris. Une perquisition a ensuite été menée au domicile d'un complice présumé. Plusieurs grammes de cocaïne et 3.000 euros en liquide ont été saisis.

Thomas Langmann est le fils du producteur et acteur Claude Berri. Ayant lui-même été acteur, il a ensuite produit quelques très gros budgets du cinéma français comme Astérix au Jeux olympiques (78 millions d'euros de budget, sorti en 2008). Il a surtout été le producteur de The Artist avec Jean Dujardin, qui a remporté en 2012 l'Oscar du meilleur film.

Cependant, malgré ces succès professionnels, Thomas Langmann a aussi fait parler de lui au chapitre judiciaire, le plus souvent sur fond de drogues. En 2008, il sera condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir battu la mère de sa fille née en 2002 sous l'emprise de l'héroïne et de la cocaïne.

À LIRE AUSSI

Image
Police nationale photo d'illustration uniforme
Trafic de drogue : deux policiers arrêtés à l'aéroport de Roissy pour une affaire de cocaïne
Deux fonctionnaires de la Police aux frontières (PAF) ont été interpellés à Roissy en possession de valises contenant 20 kilos de cocaïne, selon France 3. Ils sont sou...
26 janvier 2015 - 10:48
Société
Image
Police nationale photo d'illustration uniforme
Le Mans : ils s'étaient fait livrer quatre kilos de cocaïne à domicile, quatre interpellés
Quatre membres d'une même famille ont été interpellés vendredi au Mans pour s'être fait livrer quatre kilos de cocaïne à domicile. Les douaniers avaient repéré le coli...
08 mars 2015 - 14:42
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.