Alain Chabat en colère après Arthur qu'il accuse de plagiat

Alain Chabat en colère après Arthur qu'il accuse de plagiat

Publié le 18/06/2018 à 12:51 - Mise à jour à 12:56
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Alors que la nouvelle saison du "Burger Quiz" cartonne, Alain Chabat doit faire face à ce qu'il considère comme une tentative de plagiat. L'acteur accuse en effet Arthur de copier son émission avec son nouveau programme "3615".

Alain Chabat n'a pas beaucoup apprécié la diffusion de la première émission du 3615, présentée par Arthur, samedi 2 sur TF1. Selon Closer, l'acteur qui présente le Burger Quiz n'adresse même plus la parole à son confrère.

Et pour cause: le premier accuse le second de plagier son émission, bien que le 3615 soit beaucoup moins suivi que le Burger Quiz qui rencontre un succès d'audience chaque semaine.

Alain Chabat a en effet trouvé une très (voire trop) grande ressemblance entre le décor du 3615 et celui du Burger Quiz, diffusé chaque mercredi sur TMC.

A voir aussi: "Burger Quiz" - Camille Combal remplacera Alain Chabat à la prochaine saison?

Le 3615 se déroule aussi dans une salle de restaurant. Le contenu de l'émission est aussi assez semblable à celle d'Alain Chabat et Arthur et Jarry ont parodié certains programmes des années 90, ce que l'ancien Nul fait très régulièrement dans sa propre émission.

 

Une publication partagée par 3615 (@3615_tf1) le

Quoi qu'il en soit, Alain Chabat a décidé de faire un choix radical pour bien faire comprendre à son rival qu'il n'appréciait pas du tout cette "forte ressemblance" entre les émissions.

La venue de tous les humoristes habitués aux émissions d'Arthur et exceptionnellement invités pour le Burger Quiz se sont vus retirer leur invitation dans le jeu.

Arthur n'a pas réagi à cette grosse colère mais ce n'est pas la première fois qu'il est accusé de plagier une émission. Ainsi il avait lancé le 5 à 7 en 2016, un programme très proche de Touche pas à mon poste et censé rivaliser avec.

Arthur et Cyril Hanouna étaient alors entrés en guerre et se sont envoyés des pics par médias interposés durant de longs mois, même après la fin de l'émission d'Arthur qui n'a pas réussi à rencontrer le public.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Alain Chabat n'a pas du tout apprécié la nouvelle émission d'Arthur, qu'il accuse de plagiat.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-