Diplômes obligatoires pour les influenceurs chinois sur TikTok

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 27 juin 2022 - 16:00
Image
vloger
Crédits
Unsplash
Les influenceurs chinois devront désormais faire certifier leurs compétences pour parler de certains sujets hautement professionnels, comme des questions légales, financières ou médicales.
Unsplash

Dans le cadre de la lutte contre la désinformation sur TikTok, les influenceurs chinois devront faire certifier leurs compétences pour parler de certains sujets spécialisés et professionnels. Les domaines légaux, financiers ou médicaux sont concernés, entre autres. 

Aujourd’hui, tous les secteurs de la société sont traités sur les réseaux sociaux, même les plus spécialisés et les plus techniques. Sur TikTok, des professeurs donnent des conseils pour apprendre les sciences ou les maths, et leurs vidéos deviennent virales ; des religieux parlent de leur mode de vie, tout comme des agriculteurs, qui partagent des conseils sur la culture ou l’élevage. Mais attention, comme tout le monde peut s’exprimer, les informations et conseils partagés ne sont pas toujours fiables.

Lire aussi : Covid: des influenceurs payés pour des partenariats avec le gouvernement?

L’État chinois a décidé de réguler ce secteur : pour éviter la désinformation sur TikTok, les influenceurs chinois devront désormais faire certifier leurs compétences pour parler de certains sujets hautement professionnels, comme des questions légales, financières ou médicales.

Un nouveau cadre de bonne conduite pour les influenceurs 

Les streamers, qui organisent des lives avec leur communauté, devront désormais présenter leurs diplômes ou certifications pour parler de certains sujets sur les réseaux sociaux. C'est ce qu'ont déclaré les régulateurs chinois, le mardi 21 juin, dans un communiqué conjoint. Cette décision s'inscrit dans le cadre d’une nouvelle directive en 18 points, publiée par l'Administration nationale de la radio et de la télévision, ainsi que par le ministère de la Culture et du Tourisme. La nouvelle réglementation chinoise pour les diffuseurs en direct et autres influenceurs en ligne ne précise pas s'ils doivent être titulaires d'un diplôme universitaire, d’un brevet ou d’une certification dans certains domaines avant de pouvoir créer du contenu professionnel. Ils doivent cependant afficher une preuve de leurs compétences.

Censure des contenus susceptibles d'affecter l'image du Parti communiste chinois

La Chine a un système de censure strict. La nouvelle réglementation chinoise énonce également certains comportements interdits, que les diffuseurs en direct doivent éviter. Les streamers ne sont plus autorisés à utiliser de deepfakes, susceptibles d'affecter l'image du Parti communiste chinois, de montrer un gaspillage alimentaire excessif, ou des produits de luxe, ou un style de vie extravagant. Le contenu ne doit pas être sexuellement suggestif ou provocateur non plus.

Lire aussi : En Chine, un casque "liseur de pensées" pour juguler la pornographie

À LIRE AUSSI

Image
eBay Live enchères en streaming
eBay s’adapte à la mode des enchères en streaming avec eBay Live
Pour profiter de la tendance des achats en streaming et de la mode de la vente des articles de collection, le célèbre site d’enchères en ligne eBay vient de lancer eBa...
22 juin 2022 - 17:10
Culture
Image
PA7, l'influenceur qui a détourné des millions d'euros d'aides covid
L'influenceur PA7 a détourné des millions d'euros "d'aides covid" pour vivre à Dubaï
L'univers fantasmé de Paul Antony, connu sous le pseudo de "PA7", a viré au cauchemar. Le jeune influenceur de 23 ans est soupçonné d’avoir détourné près de 7,5 millio...
17 juin 2022 - 15:35
Société
Image
Macron, McFly et Carlito
Macron, les jeunes et les influenceurs : la communication touche le fond
OPINION - Depuis plusieurs mois, l'exécutif mise sur les "influenceurs" pour toucher la jeunesse. Cette stratégie de communication a atteint un niveau sans précédent a...
25 mai 2021 - 12:51
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don