Elon Musk transforme Twitter en "X", une application à "l'interactivité illimitée"

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 24 juillet 2023 - 12:40
Image
Siège social X
Crédits
Twitter Elon Musk
Le nouveau logo de "X", remplaçant de Twitter, projetté sur le siège social de l'entreprise.
Twitter Elon Musk

DÉPÊCHE — Elon Musk a officialisé ce 24 juillet la transformation de Twitter en "X". L'emblématique oiseau bleu, vieux de 17 ans, cède donc définitivement sa place à la lettre préférée de l'homme d'affaires. Un changement d'identité qui permet à la fois d'inscrire la marque dans l'écosystème du milliardaire, tout en ouvrant la porte à de nouvelles possibilités de développement.

"Nous dirons bientôt adieu à la marque Twitter et, progressivement, à tous les oiseaux", écrivait Elon Musk samedi soir. Ce matin, c'est la PDG de Twitter, Linda Yaccarino, qui s'enthousiasmait : "X est là ! On va le faire !" Alors, le nouveau logo de la marque apparaît et le nom de domaine "x.com" renvoie désormais vers le réseau.

Une identité de marque

Tesla et son "Model X", SpaceX ou encore "X Corp"... X est un symbole mathématique qu'Elon Musk affectionne tout particulièrement. Aussi peut-on noter qu'il harmonise petit à petit ses différentes sociétés entre elles.

Initialement, "X.com" était le nom de domaine de la banque en ligne qu'il a fondée, devenue PayPal par la suite. Depuis le mois d'avril dernier, la société mère de Twitter a été rebaptisée "X Corp", ce qui laissait déjà présager un changement d'identité complet. Enfin, il dirige le projet d'intelligence artificielle "xAI" lancé début juillet, qui a selon lui pour objectif de "comprendre la véritable nature de l'univers".

On retrouve aussi la lettre dans le prénom d'un de ses enfants, un garçon baptisé X Æ A- 12...

"Interactivité illimitée"

Dangereux fantaisiste pour les uns, génie incompris pour les autres, Elon Musk voit les choses en grand. Concernant Twitter, il a prévu de transformer le réseau social en application multi-facettes, à l'instar de WeChat en Chine.

Utilisée par un milliard de personnes, cette dernière est un véritable couteau suisse qui permet de prendre rendez-vous chez le docteur, de faire ses courses, de commander à manger, de commercer en ligne... sans oublier l'aspect communautaire d'un réseau social. Elon Musk n'a pas fait mystère de sa fascination pour WeChat : "Il n’y a pas d’équivalent WeChat en dehors de la Chine. Vous vivez essentiellement sur WeChat en Chine. Si nous pouvons recréer cela avec Twitter, ce sera un grand succès.", disait-il aux employés de Twitter en juin 2022.

Lire aussi : Musk contre Zuckerberg, Twitter contre Threads

Depuis quelques semaines déjà, alors qu'il lançait l'abonnement payant au "Twitter Blue" et la rémunération publicitaire des comptes les plus suivis, nous devinions un chemin plus commercial. À ceci devraient s'ajouter les paiements, services bancaires et services commerciaux. Et "X" ne s'arrêtera pas là.

"Fonctionnant par IA, X nous connectera d'une manière que nous commençons à peine à imaginer", a expliqué Mme Yaccarino dans un tweet. "X est l'état futur de l'interactivité illimitée — centrée sur l'audio, la vidéo, la messagerie, les paiements/la banque — créant un marché mondial pour les idées, les biens, les services et les opportunités", a-t-elle aussi écrit.

"Tout", voilà ce que l'on devrait pouvoir attendre de "X". Voilà qui a au moins le mérite de faire jaser. Sur le réseau social, que certains s'amusent à appeler "Twix" depuis ce matin, Elon Musk et le #TwitterX sont en top des tendances.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.