Faux followers, faux comptes, faux likes : est-ce que tout est fake sur les réseaux sociaux ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 mars 2021 - 12:21
Image
Fake famous
Crédits
Youtube / HBO
Le documentaire sur les influenceurs Instagram de HBO "Fake Famous" ou fausse célébrité, montre un chemin rapide vers le succès sur les réseaux sociaux sociaux
Youtube / HBO

Sur les réseaux sociaux, les statistiques, on le sait, sont toujours un peu faussées. Des faux comptes servent à augmenter artificiellement la vraie taille de la communauté d’un influenceur, ce qui lui permet de gagner plus d’argent en faisant des publications sponsorisées. Mais à ce phénomène, se mêlent aussi les faux comptes qui vont plus loin dans le “fake”, et vendent une réalité complètement invitée, basée uniquement sur la mise en scène, les filtres, les photomontages, les robots… Avec des exemples aussi extrêmes, on peut se demander ce qui n’est pas faux sur les réseaux sociaux, tant les statistiques et le contenu sont manipulés.

Les faux comptes sont partout

Sur Instagram, Twitter, et d’autres réseaux sociaux, les faux comptes sont partout et trouvent toujours de nouvelles méthodes pour ne pas se faire démasquer. La demande de ce type de compte est énorme, car ils sont indispensables pour les marques et les influenceurs. Les sites qui permettent d’acheter des followers, qui proposent des packs de 100 followers pour des prix allant jusqu'à 50 euros, sont de plus en plus présents sur le Web. Mais les faux comptes ne servent seulement à arrondir les communautés des prétendus influenceurs, elles servent aussi à diffuser des liens malveillants ou à placer du contenu publicitaire.

Comment détecter des faux profils?

Pour se débarrasser des faux comptes, le moyen le plus simple est de rechercher leur nom sur des sites de vérification de crédibilité d'audience ou “détecteurs” de robots. Vous pouvez aussi vérifier si vos propres abonnés sont vrais ou faux en vérifiant que les statistiques de leurs comptes sont plutôt “normales”. Les faux comptes ont souvent beaucoup d’abonnements et aucun abonné.
Les personnes qui créent de faux comptes ne font généralement pas beaucoup d'efforts pour créer des biographies réalistes. Parfois, ils laissent simplement la section bio vide, ou ils remplissent simplement les détails minimaux. Ils ajustent parfois les paramètres pour masquer le profil. La section bio et l'absence de photo de profil ou une photo clairement pas authentique, souvent extraites de sites de photos, sont aussi des indices pour détecter un faux profil.
Certains des comptes robots peuvent même créer des commentaires pour faire croire qu’il s’agit de comptes authentiques. Cependant, vous remarquerez peut-être que les commentaires sont souvent les mêmes partout: «belle image» ou «bon travail».

Un documentaire sur les fausses célébrités ou comment gagner beaucoup d’argent avec peu de ressources

Il ne s’agit pas seulement de faux comptes créés par des robots, pour créer une fausse communauté numérique, ou de faux comptes qui diffusent des spams. Il existe tout un art de la mise en scène. Le documentaire sur les influenceurs Instagram de HBO "Fake Famous" ou fausse célébrité, montre un chemin rapide vers le succès sur les réseaux sociaux sociaux, en se servant de la mise en scène pour reproduire à moindre coût des scènes qui sont virales, mais pas authentiques.
En louant des logements airbnb pour simuler des vacances luxueuses, ou en utilisant la lunette des toilettes pour donner l'impression qu'ils regardent par la fenêtre d'un avion en route vers un lieu exotique, certains influenceurs utilisent des astuces, dévoilées par le documentaire. L’idée est d’imiter le décor des images qui ont du succès sur Instagram, images qui vendent l'illusion d’avoir de l’argent.
Pour réaliser le documentaire, le réalisateur accompagne trois personnes pour les rendre populaires à l'aide des stratégies de mise en scène, mais aussi avec la collaboration de robots, en achetant des “fake followers” .

Certains “imposteurs” utilisent des images truquées

Outre les faux followers, et les fausses expériences, il existe aussi les imposteurs. Le dernier cas, qui a fait la une des journaux, est celui d’une jeune et séduisante motarde japonaise, qui s’est avérée être un homme de 50 ans. Populaire sur Twitter avec le pseudo @azusagakuyuki, ce compte a publié de nombreuses photos qui l'ont rendu populaire au sein de la communauté des amateurs de motos. C’est notamment un de ses followers qui a découvert sur une photo, que sur le détail du rétroviseur apparaissait un bras qui ne correspondait pas avec le visage. L’utilisateur de ce compte se servait de Photoshop et FaceApp pour changer son identité en ligne, et transformer son visage de quinquagénaire en celui d’une jeune fille.

Voulons-nous vraiment voir de vrais comptes avec de vraies vies?

Le succès interminable des modèles de beauté, de luxe et de richesse, qui continuent à gagner des followers, montre que les utilisateurs recherchent ces images artificielles, et ont moins d’intérêt pour les choses authentiques. L’exemple du motard japonais, qui malgré la révélation, n'a pas vraiment perdu de followers, mais à au contraire a été félicité pour ses talents de dissimulation, montrent qu’il existe un public pour l’industrie du faux sur les réseaux sociaux.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.