ONPC : Moix fustige la présence de certaines personnalités aux obsèques de Johnny (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 17 décembre 2017 - 17:46
Image
L'écrivain et réalisateur Yann Moix.
Crédits
©Baltel/Sipa
Yann Moix a dénoncé ceux qui "pleuraient à l'extérieur" aux obsèques de Johnny Hallyday.
©Baltel/Sipa
Les obsèques de Johnny Hallyday étaient "la réunion la plus VIP de la semaine", a dénoncé Yann Moix dans "On n'est pas couché" samedi. Le chroniqueur était invité à réagir sur l'attitude de Claude Lelouch.

Un goût amer. C'est ce qu'il est resté à Yann Moix après les obsèques de Johnny Hallyday samedi 9 à Paris. Interrogé sur l'attitude de Claude Lelouch sur le parvis de la Madeleine (il filmait l'évènement avec son téléphone) par Laurent Ruquier, l'écrivain a choisi de s'emporter contre d'autres personnes présentent, sans pour autant les nommer.

La scène s'est déroulée samedi 165 au soir dans l'émission On n'est pas couché sur France 2. "Ce qui peut choquer c’est qu’il ait filmé avec un iPhone, mais rien ne me choque là-dedans parce qu’il a filmé quelque chose qui était déjà du cinéma. Il y avait un certain nombre de gens dont j’ai trouvé la présence non pas indécente ou pornographique, mais franchement limite", a fait savoir Moix.

"J'ai bien vu que certaines personnes étaient venues aux obsèques de Johnny comme on va chez Castel pour écouter Pierre Benichou dans les meilleurs moments de sa forme", a poursuivi le chroniqueur. Et d'ajouter: "Il y avait quelque chose d'assez déplaisant dans le fait que c'était la réunion la plus VIP de la semaine et je pense que parmi ceux qui assistaient à cet enterrement, certains pleuraient véritablement à l'intérieur et d'autre pleuraient à l'extérieur".

Les intéressés apprécieront.

Lire aussi: Politiques, stars et blousons noirs pour un dernier adieu à Johnny 

Quant à Claude Lelouch, le réalisateur avait d'ailleurs expliqué sa démarche après les obsèques sur BFMTV. "J’ai passé ma vie à filmer Johnny. Quand il avait 16 ans jusqu’à son dernier jour. Et, hier, j’ai vu que des gens ont été choqués que je filme les proches. Mais j’avais décidé d’offrir un cadeau à Laëtitia et aux enfants. J’étais à une place privilégiée et j’ai pu filmer les yeux, les gens qu’il aimait en très gros plan. C’était ma dernière déclaration d’amour à Johnny", avait-il témoigné. 

À LIRE AUSSI

Image
Johnny Hallyday lors du festival COLCOA, en Californie, le 19 avril 2016
Calais : une fresque de Johnny vandalisée, son auteur en promet "une plus grande" (photo)
La fresque réalisée en hommage à Johnny Hallyday, à Calais, a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi. Un geste qui a choqué son auteur mais qui le motive aus...
17 décembre 2017 - 12:38
Culture
Image
Veillée en mémoire de Johnny Hallyday à l'église de Saint-Roch à Paris, le 7 décembre 2017
Le prêtre qui a célébré les obsèques de Johnny confie son émotion
Le père Benoist de Sinety, qui a célé­bré les obsèques de Johnny Hally­day, a livré son témoignage au "Figaro". Le prêtre s'est dit très ému par la foule rassemblée po...
16 décembre 2017 - 16:34
Culture
Image
Le convoi funéraire transportant le cercueil de Johnny Hallyday quitte le funérarium du Mont-Valérie
Politiques, stars et blousons noirs pour un dernier adieu à Johnny
Du rock, des bikers, des larmes et une ferveur immense ont accompagné l'émouvant "hommage populaire" rendu à Johnny Hallyday, samedi à Paris, en présence de sa famille...
09 décembre 2017 - 12:37
Culture

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.