Paul Tourenne: le dernier des Frères Jacques est mort

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paul Tourenne: le dernier des Frères Jacques est mort

Publié le 20/11/2016 à 13:03 - Mise à jour à 13:04
©AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Le dernier membre du célèbre quatuor Les Frères Jacques, Paul Tourenne, est mort dans la nuit de samedi à ce dimanche "de vieillesse" selon sa famille. Il avait 93 ans.

Paul Tourenne, le dernier survivant du célèbre quatuor vocal Les Frères Jacques, est mort dans la nuit de samedi à ce dimanche 20 à Montréal où il résidait depuis une dizaine d'années, a annoncé dimanche son fils à l'AFP. "Mon père est mort. Il avait 93 ans", a indiqué son fils Robin, joint par téléphone.

Paul Tourenne, également photographe, vivait à Montréal au Québec depuis une dizaine d'années. "Il est mort de vieillesse, son cœur a lâché", a dit son fils qui a salué "la carrière magnifique" de son père.

Le quatuor s'était formé à la fin de la Seconde guerre mondiale. Il comptait deux véritables frères (André et Georges Bellec) et deux faux (François Soubeyran et Paul Tourenne). Le nom Frères Jacques était né de l'expression "Faire le Jacques"(faire l'imbécile).

Les Frères Jacques alliaient chanson et comédie. Leur tenue de scène, collants noirs, justaucorps de couleurs différentes (vert pour André Bellec, jaune pour Georges, rouge pour François Soubeyran, bleu pour Paul Tourenne), gants et chapeaux haut-de-forme, a grandement contribué à leur notoriété.

Ils avaient remporté le Grand Prix du Disque en 1950, avec la chanson L'Inventaire. A leur répertoire, il y avait Boris Vian mais aussi des chansons paillardes ou des parodies de musique classique (La Truite, de Franz Schubert).

En 1976, ils donnent leur 7.000ème récital. Trois ans plus tard, ils entament une tournée d'adieux qui s'achèvera en 1983. François Soubeyran est mort le 21 octobre 2002, André Bellec est décédé le 3 octobre 2008 et son frère Georges s'est éteint le 13 décembre 2012.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les Frères Jacques s'étaient fait connaître au lendemain de la Seconde guerre mondiale en alliant chanson et comédie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-