Après "Pendez les blancs", Nick Conrad créé la polémique et "baise la France" (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 19 mai 2019 - 15:13
Image
Le rappeur Nick Conrad à son arrivée au tribunal à Paris, le 9 janvier 2019
Crédits
© Philippe LOPEZ / AFP/Archives
Le rappeur Nick Conrad est au centre d'une polémique après la sortie d'un clip dans lequel il explique qu'il "baise la France".
© Philippe LOPEZ / AFP/Archives

Le rappeur Nick Conrad est à nouveau au centre d'une polémique après la sortie de son nouveau clip Doux Pays, sorti vendredi 17. Dans la chanson, il indique qu'il "baise la France" et la "brûle". Il a déjà été condamné pour provocation au crime pour sa chanson Pendez les blancs.

Nouvelle polémique pour le rappeur Nick Conrad. Celui qui a déjà été condamné pour la teneur de sa chanson Pendez les blancs a dévoilé le clip de Doux Pays vendredi. Et la vidéo a immédiatement suscité l'indignation de nombreux internautes, anonymes ou pas.

Si le nom de la chanson semble plus consensuel le texte ne l'est pas.

"Je baise la France, baise la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France", lance dès les premières secondes le rappeur très controversé. "Cet hexagone, j'l'enc*** sa grand-mère", poursuit l'artiste originaire de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis.

A voir aussi: TPMP: Matthieu Delormeau compare Alain Delon à Adolf Hitler

Le texte a directement créé l'indignation de nombreux internautes, dont certains responsables politiques.

Parmi eux François-Xavier Bellamy, Nicolas Dupont-Aignan, tous deux candidats aux élections européennes, ou même Bruno Retailleau.

Le premier a estimé que le rappeur était en "récidive" après sa première condamnation. Le président de Debout la France a quant à lui évoqué "un appel au meurtre et à la guerre civile" et en appelé à l'action du gouvernement. Bruneau Retailleau enfin a demandé "à ce qu'il soit poursuivi et condamné lourdement".

Pour l'instant, aucune plainte n'a été déposée contre le rappeur déjà condamné à 5.000 euros avec sursis en mars dernier.

A lire aussi:

"Pendez les Blancs": le rappeur Nick Conrad condamné pour provocation au crime

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Lang
Sur scène ou en backstage, les spectacles de Jack Lang en politique ne manquent jamais de piment
Dans le sillage de Jack Lang, la politique, la culture et les histoires de mœurs se mêlent dans une drôle d’odeur de soufre. Une ombre plane récurrente, celle des scan...
11 mai 2024 - 09:08
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.