Deux fois plus de véhicules flashés en juillet sur les routes limitées à 80 km/h

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 31 juillet 2018 - 20:35
Image
Deux fois plus de véhicules flashés en juillet sur les routes limitées à 80 km/h
Crédits
© PASCAL GUYOT / AFP/Archives
Deux fois plus de véhicules flashés en juillet sur les routes limitées à 80 km/h
© PASCAL GUYOT / AFP/Archives

Le nombre d'automobilistes flashés sur les routes où la vitesse a été abaissée de 90 à 80 km/h a été multiplié par 2,1 en juillet en un an, a-t-on appris mardi auprès du délégué interministériel à la Sécurité routière.

Au total, plus de 500.000 véhicules ont été flashés sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière) concernées par cette réglementation controversée entrée en vigueur le 1er juillet, soit 251.893 de plus par rapport à juillet 2017, a précisé Emmanuel Barbe à l'AFP, confirmant une information d'Europe 1.

"On peut sans beaucoup d'hésitation attribuer cette hausse au passage au 80 km/h", a-t-il poursuivi, expliquant également que seuls 62% des flashs avaient généré une contravention.

Dans le détail, a-t-il expliqué, le nombre de véhicules immatriculés à l'étranger qui ont été flashés a été multiplié en juillet sur un an par 2,4, contre 2 pour les véhicules avec une plaque française. "Les étrangers sont bien moins informés sur le sujet que les Français", a-t-il dit.

Depuis l'annonce en janvier du passage au 80 km/h sur 40% des routes françaises, des associations d'automobilistes, de motards, mais aussi des parlementaires et des élus locaux de tous bords se sont insurgés et ont multiplié les actions et les pétitions, sans faire plier le gouvernement.

La semaine dernière, le juge des référés du Conseil d'Etat a rejeté la suspension du décret instaurant les 80km/h, réclamée par une cinquantaine de députés, au motif que les conditions d'urgence n'étaient pas établies.

Selon le gouvernement, baisser la vitesse de 10 km/h permettra de sauver jusqu'à 400 vies par an, et ainsi d'inverser durablement la courbe de la mortalité routière qui, après avoir atteint un plus bas historique en 2013, avait connu un inquiétant rebond entre 2014 et 2016.

L'an dernier, les accidents de la route ont fait 3.684 morts et 76.840 blessés en France.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.