Espagne : chutes de neige record aux Baléares et froid glacial dans le centre

Auteur:
 
AFP - Madrid
Publié le 28 février 2023 - 19:25
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Une personne marche dans les rues enneigées de Valldemossa, sur l'île de Majorque, en Espagne, le 27
Crédits
AFP - JAIME REINA
Une personne marche dans les rues enneigées de Valldemossa, sur l'île de Majorque, en Espagne, le 27 février 2023
AFP - JAIME REINA

Enormes chutes de neige dans l'archipel méditerranéen des Baléares, bourrasques de vent, température glaciale de moins 16 degrés dans le centre du pays: la tempête "Juliette" fait actuellement des ravages en Espagne, replongeant le pays en plein hiver.

Pourtant réputées pour leur climat doux et agréable, qui en font un paradis pour les touristes européens, les îles Baléares, au large des côtes est du pays, sont les plus touchées, en particulier la plus grande île, celle de Majorque.

"Dans quelques endroits du nord de Majorque, la couche de neige a dépassé un mètre en 24 heures au-dessus de 800 mètres d'altitude", a indiqué le porte-parole de l'Agence nationale de Météorologie (Aemet), Rubén del Campo, qui a parlé de chutes de neige "extraordinaires".

Majorque a également enregistré de violentes bourrasques de vent qui ont atteint 117 km/h, selon l'Aemet, ainsi que des pluies diluviennes, les médias locaux faisant état de plus de 100 litres par mètre carré dans de nombreuses localités.

Ces pluies pourraient être à l'origine de plusieurs effondrements de terrain à Palma de Majorque, la capitale de l'île, le plus important ayant produit un trou béant de huit mètres de diamètre et d'une profondeur de quatre mètres sur une avenue de la ville.

Mais il a aussi neigé au niveau de la mer à Saint-Sébastien, au pays basque (nord du pays), et en Catalogne (nord-est), où la partie haute de Barcelone, ainsi que des localités côtières au sud de la grande métropole catalane, étaient tapissées de blanc au lever du jour.

"Il s'agit des chutes de neige les plus fortes depuis mars 2018" à Barcelone, a affirmé Rubén del Campo.

À l'intérieur du pays, le fameux "Triangle du froid", une zone à cheval sur l'Aragon et la Castille connue pour son climat hivernal rigoureux, a fait honneur à sa réputation.

La ville de Molina de Aragón, dans la province de Guadalajara (région de Castille-La Manche), s'est ainsi réveillée mardi matin avec une température de moins 16 degrés, alors qu'il faisait moins 11 degrés non loin de là à Teruel (Aragon), selon les températures enregistrées par l'Aemet.

M. del Campo a précisé que le "printemps météorologique", qui commence mercredi 1er mars, débutera avec "des températures minimales de cinq à dix degrés inférieures à la normale dans la plus grande partie" du pays.

L'intérieur du pays sera encore en alerte pour le froid mercredi, alors que les Baléares le seront pour le vent et les marées.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.