Fonctionnaires : les syndicats veulent discuter salaire dès le printemps

Auteur:
 
Par AFP
Publié le 15 décembre 2017 - 13:50
Image
Manifestation des agents publics contre les mesures du gouvernement les concernant, à Nantes, le 10
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP
Manifestation à l'appel des syndicats de la fonction publique le 10 octobre 2017 à Nantes
© LOIC VENANCE / AFP

Huit syndicats de la fonction publique ont écrit vendredi au gouvernement pour lui demander d'avancer le prochain rendez-vous salarial au début du printemps, rappelant leur hostilité à la politique actuelle concernant les fonctionnaires.

Dans un courrier au ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, et au secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, Olivier Dussopt, les organisations CGT, CFDT, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, CFE-CGC et FA-FP affirment que "les agents ne sauraient attendre octobre 2018 (date de la prochaine négociation salariale, NDLR) pour que s'ouvrent de nouvelles perspectives".

"Nous exigeons que le prochain rendez-vous salarial (...) soit avancé au début du printemps 2018", afin de rapidement "rediscuter d'une augmentation réelle et significative des salaires" pour les plus de 5,4 millions de fonctionnaires.

Les signataires rappellent que "les réponses du gouvernement n'ont pas été à la hauteur des attentes" exprimées par les 200.000 à 400.000 personnes, selon les sources, ayant défilé le 10 octobre contre les mesures du gouvernement.

Les syndicats protestent contre le gel de la valeur du point d'indice, le rétablissement d'un jour de carence en cas d'arrêt maladie et le report d'un an du plan de revalorisation des carrières (PPCR) conçu sous le quinquennat précédent.

Ils rejettent également la "simple compensation" à l'augmentation de la CSG, estimant qu'Emmanuel Macron avait promis une hausse du pouvoir d'achat pour tous.

De son côté, FO ne s'est pas associée au courrier commun, jugeant qu'avancer la date de négociation salariale était une revendication "largement insuffisante". Le syndicat "revendique toujours" le retrait des mesures gouvernementales, a précisé à l'AFP son représentant, Christian Grolier.

Un conseil commun de la fonction publique est prévu mardi, d'après la FA-FP.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.