Hommage au colonel Beltrame : "un héros ça nous oblige", estime Wauquiez

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 28 mars 2018 - 13:09
Image
France-Soir
Crédits
©DR
Municipale 2014
©DR

Le président des Républicains Laurent Wauquiez a souhaité mercredi que l'hommage rendu dans la matinée au gendarme Arnaud Beltrame "soit un hommage par l'action", soulignant qu'"un héros, ça nous oblige".

"Un héros ça nous oblige. Il a donné sa vie (...) pour arrêter l’avancée de l'intégrisme islamiste et la question qu’il nous pose, c’est qu'est-ce que nous on va faire. Est-ce qu’on va persister dans notre aveuglement?", a déclaré Laurent Wauquiez sur franceinfo.

"Ce que je voudrais c’est que l’hommage qui soit rendu au colonel Beltrame ne soit pas uniquement un hommage par un discours, mais que ce soit un hommage par l’action, ce que je voudrais c’est que derrière sa mort il y ait un sursaut", a-t-il poursuivi. "C’est une mort qui émeut, mais c’est aussi une mort qui choque".

"On n'utilise pas toutes les armes qui sont nécessaires pour combattre le terrorisme islamiste", a accusé M. Wauquiez. "Le président de la République a combattu à l'époque (...) la déchéance de nationalité pour les terroristes, qui pourtant aurait été utile, contrairement à Manuel Valls, il nous a fait sortir de l'état d'urgence (...) ça a baissé le niveau de protection", a-t-il déclaré.

Le leader de la droite demande le rétablissement de l'état d'urgence, la rétention administrative des fichés S les plus dangereux et l'expulsion des étrangers qui seraient dans ce cas. Il propose aussi de "créer un délit d'incitation à la haine de la République".

"Moi je me méfie des inactions durables", a-t-il lancé en réponse au Premier ministre Edouard Philippe qui mardi a dit se "méfie(r) des réponses juridiques rapides".

"Il n'y a pas de protection absolue évidemment (...) mais enfin ça irait mieux quand même avec plus de protection qu'avec moins de protection", a-t-il jugé.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.