Les salaires des non-cadres ont suivi la hausse du Smic en 2017

Auteur:
 
Par AFP
Publié le 05 décembre 2017 - 09:18
Image
Les salaires des non-cadres ont en moyenne augmenté de 0,9% en 2017, suivant exactement la progressi
Crédits
© TIMOTHY A. CLARY / AFP/Archives
Les salaires des non-cadres ont en moyenne augmenté de 0,9% en 2017, suivant exactement la progression du salaire minimum mais ceux des professions intermédiaires ont stagné
© TIMOTHY A. CLARY / AFP/Archives

Les salaires des non-cadres ont en moyenne augmenté de 0,9% en 2017, suivant exactement la progression du salaire minimum mais ceux des professions intermédiaires ont stagné, selon un baromètre du groupe Randstad publié mardi.

La rémunération moyenne d'un non-cadre atteignait ainsi 1.579 euros brut en 2017, contre 1.565 euros il y a un an, soit environ 7% au-dessus du salaire minimum (Smic).

Cette hausse de 0,9%, après 0,7% en 2016, cache d'importantes disparités.

Dans le détail, le salaire des employés a augmenté de 0,6%, celui des ouvriers non qualifiés de 0,9% et 1,2% pour les ouvriers qualifiés.

Mais le salaire des professions intermédiaires avant le statut cadre (enseignants, infirmières, etc...) a lui quasi-stagné (0,1%), pour représenter 1.781 euros bruts en moyenne.

Par ailleurs, les hommes ont vu leur salaire augmenter de 1% contre 0,7% pour les femmes.

Les salaires ont également augmenté diversement selon les secteurs: 1% dans l'industrie, 0,7% dans les services et 0,8% dans la construction.

Cette étude repose sur l'analyse de plus de 1,2 million de fiches de paie de personnes employées en 2017 comme intérimaires dans 32.000 entreprises, et rémunérées au même niveau qu'un salarié non-cadre titulaire, comme le prévoit la loi. Elle compare ces données à celles récoltées à la même période de 2016 auprès de 27.000 entreprises.

Selon des chiffres précédemment publiés par Randstad, les salaires des cadres ont eux augmenté de 1,7% entre 2016 et 2017.

Au premier janvier dernier, le Smic (salaire minimum) a été augmenté de 0,93% par le gouvernement pour s'aligner notamment sur l'inflation.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.