Coronavirus : cuisiner, la bonne recette contre le stress et le confinement

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 07 avril 2020 - 09:33
Image
Cuisiner, une recette anti stress en cette période de confinement
Crédits
MARCEL MOCHET / AFP
Cuisiner, une arme anti stress
MARCEL MOCHET / AFP

Les chiffres de ventes sont là: les français n'ont rarement autant dépensé en nourriture que depuis le début du confinement. Pour faire des réserves? Pas seulement. Pendant que les infos sur l'épidémie du coronavirus tournent en boucle sur la télé du salon, la cuisine devient un bon refuge anti-stress. 

Avec le temps retrouvé à la maison, on prend goût à (re) faire de la cuisine. C'est sans doute ce qui explique les chiffres de vente de bnourrture en très forte hausse depuis le début du confinement (+ 200% le jour de l'annonce du confinement, +10% en moyenne depuis). Préparer les repas, voilà aussi une occasion de se retrouver en famille avec un objectif commun. Cuisiner représente un moyen de s’occuper, et de mobiliser tous les membres de son foyer, quel que soit leur âge. En ces temps de confinement, discuter, partager et échanger représentent une des meilleures armes antistress qui soit.

Cuisiner, un repère dans une période troublée 

Si cuisiner occupe l’esprit et le corps, cela nécessite aussi d’arrêter toutes les tâches en cours. Difficile de poursuivre son télétravail en préparant le diner du soir. Passer derrière les fourneaux représente donc un repère dans la journée, une habitude que nous (re)découvrons. Et se fixer un cadre et une routine journalière rassure et apaise.

Prendre soin de soi et des siens 

Enfin, parce que nous disposons tous de plus de temps, on peut s’essayer à de nouvelles recettes, faire découvrir de nouvelles saveurs, expérimenter de nouveaux légumes et autres ingrédients. Préparer les repas, c’est aussi vouloir faire plaisir à soi mais aussi à ses proches, et c’est en soin un remède naturel pour lutter contre les idées noires.

Plus que jamais, la cuisine est devenue bien plus qu’un passe-temps, une activité à part entière, que nous nous réapproprions tous.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Lang
Sur scène ou en backstage, les spectacles de Jack Lang en politique ne manquent jamais de piment
Dans le sillage de Jack Lang, la politique, la culture et les histoires de mœurs se mêlent dans une drôle d’odeur de soufre. Une ombre plane récurrente, celle des scan...
11 mai 2024 - 09:08
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.