Landes : le premier "village Alzheimer" de France ouvrira bientôt ses portes

Auteur(s)
RT
Publié le 03 mai 2015 - 13:35
Image
La maladie d'Alzheimer touche plus de 850.000 personnes.
Crédits
©Ministère du Travail/Flickr
Imaginé à partir du modèle néerlandais de Weesep, un "village Alzheimer", le premier de France, va être installé au cœur des Landes.
©Ministère du Travail/Flickr
Imaginé à partir du modèle néerlandais de Weesep, un "village Alzheimer", le premier de France, va être installé au cœur des Landes afin que les personnes âgées dépendantes puissent retrouver "l’essentiel de (leur) mode de vie antérieur", selon Henri Emmanuelli, à la tête du département et à l’origine du projet.

C’est une première en France. Imaginé à partir du modèle néerlandais de Weesep, un "village Alzheimer" va être installé au cœur des Landes pour que les personnes âgées dépendantes retrouvent"l’essentiel de (leur) mode de vie antérieur", selon Henri Emmanuelli, à la tête du département et à l’origine du projet. Si tout se passe comme prévu, l’Etat devrait donner son feu vert début juin et l’établissement voir le jour en 2017.

L’idée d’un "village Alzheimer" dans les Landes est venue à Henri Emmanuelli après la lecture en novembre 2013 d’un article du Monde  sur le premier village de la sorte en Europe, aux Pays-Bas, à Weesep. Dans cette petite localité située à vingtaine de kilomètres d’Amsterdam, 150 personnes âgées atteintes de démence avancée se baladent librement dans un espace verdoyant constitué d’un supermarché, d’un salon de coiffure, d'un cabinet de kinésithérapie, d’un cinéma et même d’un théâtre.

Très inspiré, l’élu est alors immédiatement entré en discussion avec l’Agence régionale de Santé (ARS) et, dès juin 2014, une "première étude de faisabilité" a eu lieu. Trois mois plus tard, une délégation était dépêchée à Wesep pour observer le fameux village pionnier.

Conclusion: le premier "village Alzheimer" français, de 1 à 1,5 hectares, sera installé dans une bastide landaise reconstituée, située soit dans la préfecture de Mont-de-Marsan, soit dans sa rivale, la ville thermale voisine de Dax. Il accueillera 152 personnes âgées et dépendantes. Ces dernières seront encadrées par 150 professionnels qualifiés et autant de bénévoles mais il sera "impossible d’identifier le personnel" afin d’ "inscrire les patients dans un paysage normalisé de vie sociale", fait valoir Michel Laforcade, directeur de l’ARS, convaincu que ce nouveau modèle permettra "d’améliorer la qualité de vie tout en réduisant la consommation de médicaments" des malades.

Chaque "quartier" regroupera 30 résidents et les unités d’habitation sont gérées au quotidien par une assistante de soins en gérontologie (ASG) qualifiée. Quatre-vingt personnes s’occuperont des soins et cinq autres de la surveillance assistée d’un système vidéo. Les patients seront également pris en charge par trois psychologues, deux médecins, 2 kinésithérapeutes, 2 ergothérapeutes, deux infirmiers et 16 animateurs.

Si le financement de ce projet novateur est encore en discussion, l’ARS a évoqué un "investissement prévisionnel de 23 millions d’euros et un budget de fonctionnement annuel de 10 millions", financés par la Sécurité sociale, le Département et les résidents avec un prix journalier d’environ 60 euros. 

À LIRE AUSSI

Image
La maladie d'Alzheimer touche plus de 850.000 personnes.
Alzheimer : un nouveau plan national dévoilé
C'est un nouvel espoir pour les malades et leurs proches. Un plan pluriannuel sur Alzheimer et d'autres maladies neuro-dégénératives doit être dévoilé ce mardi par le ...
18 novembre 2014 - 13:54
Société
Image
Le CHU de Nancy.
Alzheimer : un homme diagnostiqué et soigné par erreur pendant 10 ans
Un patient du centre hospitalier de Nancy a été diagnostiqué Alzheimer et traité contre cette maladie pendant 10 ans… alors qu'il n'en souffrait pas. Ce mauvais diagno...
20 décembre 2014 - 17:02
Société
Image
Entrée du CHU de Nancy.
Diagnostiqué Alzheimer par erreur pendant 10 ans : le calvaire de René
Un homme d'une quarantaine d'années avait été diagnostiqué, par erreur, comme souffrant de la maladie d'Alzheimer en 2004. Il a passé dix ans avec cette erreur médical...
21 décembre 2014 - 17:17
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.