Une étude américaine souligne les bienfaits de l'orgasme masculin contre le cancer de la prostate

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Une étude américaine souligne les bienfaits de l'orgasme masculin contre le cancer de la prostate

Publié le 21/05/2015 à 10:44 - Mise à jour à 10:48
©Richard Foster/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): DD.
-A +A

Une étude menée pendant 18 ans par la prestigieuse université américaine d'Harvard est formelle: les hommes éjaculant régulièrement voient leurs risque de souffrir d'un cancer de la prostate chuter.

Une bonne manière pour ces messieurs de lever leurs inhibitions, voire de justifier quelques demandes de faveurs: selon une étude réalisée par des chercheurs de la prestigieuse université américaine d’Harvard, les hommes qui ont régulièrement des orgasmes voient leurs risques de développer un cancer de la prostate fortement diminués.

L’étude a suivi pendant 18 ans 32.000 hommes en bonne santé. Parmi eux, au fil des années, 3.839 ont finalement développé un cancer de la prostate. Or, en s’attachant tout au long de l’étude à la fréquence des éjaculations, les chercheurs ont constaté un lien direct entre le nombre d’orgasmes et la probabilité de survenue dudit cancer, y compris en prenant en compte d’autres facteurs comme le régime alimentaire, le mode de vie ou les antécédents familiaux. Concrètement, selon les chercheurs, un homme qui éjacule au moins 21 fois par mois voit son risque de cancer de la prostate baisser de 22%. Un chiffre non négligeable puisque la prostate est à l’origine de 15% de l’ensemble des cancers masculins.

Mais si l’étude montre clairement le lien entre éjaculation et cancer de la prostate, les raisons médicales, elles, restent encore floues. Plusieurs théories ont été élaborées pour expliquer les bienfaits de l’orgasme masculin contre cette maladie. Une première supposition avance que l’éjaculation permet d’évacuer les éléments chimiques potentiellement cancérigènes présents dans la prostate. Une autre explication pourrait être que l’éjaculation encourage le renouvellement cellulaire, et réduit donc le nombre de cellule plus "âgées" plus facilement susceptibles de devenir cancéreuses.

Auteur(s): DD.

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon les chercheurs, le seuil de baisse notable de survenue du cancer est fixé à 21 éjaculations mensuelles

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-