L’invention du masque nasal va-t-elle sauver les restaurants?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 26 mars 2021 - 11:52
Image
ipn
Crédits
IPN
Des chercheurs ont inventé un masque pour le nez, qui pourrait permettre de réduire les risques de contamination lorsque l’on est en train de manger
IPN

Alors que l’ouverture des restaurants et bars se fait attendre, et devrait arriver à la deuxième quinzaine de mai (selon Jean-Virgile Crance, président du groupement des chaînes hôtelières) date à laquelle la majorité des personnes à risque devrait être vaccinée, des chercheurs ont inventé un masque pour le nez, qui pourrait permettre de réduire les risques de contamination lorsque l’on est en train de manger.

Une vraie proposition scientifique, malgré une apparence ridicule

C’est l'Institut National Polytechnique (IPN) du Mexique va bientôt être connu dans le monde entier pour avoir créé un nouveau type de masque qui ne couvre que le nez, et qui pourrait  servir à manger et à boire «protégé». Gustavo Acosta, chercheur de l'École supérieure de médecine du Mexique, responsable de ce projet , a étudié la taille des gouttelettes submicroniques pour trouver un matériau qui parvient à retenir ces éléments en masquant seulement le nez dans certaines situations ou on ne peut pas utiliser de masque conventionnel.

Ce masque nasal pourrait être utile dans des endroits où il est difficile de garder les distances comme des petits locaux de restauration, ou les petites cantines au travail. Ce masque ne vise pas à remplacer le masque traditionnel mais plutôt à renforcer les précautions non seulement à table, mais aussi lors d’une consultation chez le dentiste, ou lorsqu’on mange un snack pendant un long vol, par exemple.

Le masque nasal va-t-il se généraliser?

Il s’agit pour l’instant seulement d’un projet à l’état de prototype. Le brevet a été déposé, mais aucun fabricant ne s'est encore porté volontaire pour rendre les résultats de ces recherches accessibles à tous.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don