Cadeau de Noël d'occasion : 1 Français sur 3 séduit par l’idée !

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 23 décembre 2019 - 10:58
Mis à jour le 06 janvier 2020 - 14:35
Image
Un sapin de Noël bien décoré.
Crédits
©Flickr Creative Commons
Au pied du sapin, les cadeaux d'occasion accompagneront les cadeaux neufs
©Flickr Creative Commons

Plus d’un français sur 3 envisage d’offrir un cadeau d’occasion pour ce Noël 2019. Un constat, qui divise pourtant. Alternative responsable pour les uns, trahison de l’esprit de Noël pour d’autres, les cadeaux d’occasion n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Depuis plusieurs années déjà, nombreux sont les Français à se précipiter sur les sites de vente en ligne, au lendemain du passage du Père Noël, pour revendre les cadeaux reçus, qui ne leur plaisent pas.  Mais la digitalisation de nos économies a une autre conséquence sur ces présents, que l’on déposera au pied du sapin dans quelques heures. C’est ce que relève une étude de Diffusis réalisée pour le compte d’Obvy.

 

À lire aussi: Trois idées pour un vrai réveillon de Noël

 

Un Français sur 3 veut offrir un cadeau d’occasion

33.8 % des Français veut offrir un cadeau d’occasion pour ce Noël 2019. Un pourcentage, qui confirme que la seconde main est entée dans les habitudes des consommateurs, puisque 40 % des mêmes consommateurs avouent avoir déjà offert au moins un cadeau d’occasion à Noël. Les motivations sont diverses et variées, même si on en dénombre 3 principales:

  • Le prix moins cher et défiant toute concurrence avec le choix d’un cadeau de Noël neuf pour 39 % des sondés
  • La volonté de lutter contre la surconsommation (31.2 % des personnes interrogées)
  • La cause environnementale pour 29.8 % des consommateurs

 

Les professionnels s'y mettent 

 

Ainsi acheter un cadeau d’occasion à Noël serait bon pour la planète et pour notre porte-monnaie. Et pour répondre à cette demande, les professionnels se sont organisés puisque dans 61.4 % des cas, ce sont les sites d’annonces en ligne qui permettront de trouver le présent qu’il faudra emballer. Dans 20.8 % des cas les innombrables brocantes et autres vide-greniers constitueront une alternative pour les plus entêtés. Sans entrer dans le détail, il faut toutefois signaler, que ce sont les produits de luxe (18.8 %) et les produits multimédia (18 %) qui sont le plus plébiscités lorsqu’il s’agit d’offrir des cadeaux de seconde main.

 

Esprit de Noël?

 

Pour autant, les produits neufs ont toujours la côte, et dans tous les domaines puisque plus d’un français sur 4 (26 %) se refuse d’offrir un cadeau d’occasion. Et les 60 % de Français, s’étant déjà fait arnaqués avec une transaction entre particuliers, se méfient eux-aussi de ces cadeaux de seconde main. Mais pour certains, si les cadeaux d’occasion peuvent représenter une solution attirante pour économiser, ils ne correspondent pas à l’esprit de Noël (23.5 %).

D’occasion ou neufs, ces cadeaux feront néanmoins le plaisir des petits comme des grands, avec une autre certitude: Une personne sur deux se déclare prête à revendre les cadeaux, qu’ils déballeront dans quelques heures, de quoi alimenter le marché de …l’occasion.

  

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.