Harcèlement, contrefaçons: le côté obscur de Vinted

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Harcèlement, contrefaçons: le côté obscur de Vinted

Publié le 03/04/2021 à 16:11
Vinted
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s):
-A +A

16 millions d’utilisateurs sont déjà sur Vinted en France. Les français, de plus en plus adeptes de l'économie circulaire, se sont habitués à revendre leurs vêtements sur cette plateforme. Et la pandémie, la fermeture des magasins et la crise économique ne font que renforcer ce phénomène. En France, une personne sur quatre serait habituée à acheter et à vendre sur l'application. Mais avec ce succès fulgurant, de mauvaises pratiques se généralisent. Les utilisateurs dénoncent non seulement des arnaques et ventes de contrefaçon, mais aussi des phénomènes de harcèlement des utilisateurs de la plateforme.

Peut-on acheter du luxe chez Vinted ou est-ce toujours de l’arnaque?

Selon un reportage LCI, il faut surtout redoubler d’attention lorsque l’on achète des produits de luxe. Plus on monte en gamme, plus le risque de se faire piéger par des contrefaçons augmente.
 La plateforme a mis en place des mesures pour éviter ces arnaques: elle demande aux vendeurs de bien photographier des preuves que l’article n’est pas une contrefaçon, comme des étiquettes ou des détails de véracité. De cette façon, l’acheteur peut essayer de vérifier par lui-même que l’article proposé est authentique.
La plateforme prend aussi soin d’analyser les photos. À l’aide d’un algorithme capable d'identifier et de bloquer les contrefaçons, épaulé par des spécialistes chargés d'analyser les photos, la plateforme recherche les éléments fournis par les marques de luxe qui certifient que les photos publiées par les internautes correspondent bien aux produits authentiques. Cependant, de nombreux articles contrefaits échappent à ce contrôle.
Certains vendeurs présentent des factures pour certifier l'authenticité de leur article de luxe, mais il peut s'agir de fausses factures, fabriquées pour tromper les acheteurs.

Attention aux articles volés

Sur le forum de la plateforme, certains utilisateurs partagent leurs préoccupations soit par précaution (lorsqu'un vendeur vend plusieurs articles d’une même marque avec les étiquettes) ou suite à la réception d’un article… encore muni de l’antivol! Certains utilisent en effet la plateforme pour se débarrasser de vêtements ou d'autres articles volés.
À Vieil-Evreux (Eure), un entrepôt de parfums de luxe a été cambriolé en juin 2019, et 13 000 parfums Laurent Mazzone ont été volés. Par la suite, ces parfums ont été mis en vente sur Vinted en grande quantité. Suite à des investigations numériques et surveillances, des enquêteurs de la Section de recherches de Paris ont pu repérer plusieurs receleurs potentiels. Ce vol, dont la valeur est estimée à plus d’1,5 million d’euros, n’est que la partie émergée des nombreux cas de vente d’articles volés. Un groupe d’entraide pour les victimes de escroquerie a été créé pour partager ces éxperiences. Le groupe compte aujourd’hui 9 200 membres. 

Les photos et les messages privés, porte ouverte au harcèlement sexuel

Des demandes déplacées, des commentaires inappropriés et insultants.... Les témoignages de femmes ayant été victimes de harcèlement sur la plateforme continuent d'augmenter. Les médias Madmoizele et Neonmag répertorient pluseurs temoignages de ce type. La créatrice d'un compte Instagram qui dénonçait le harcèlement sur Vinted a reçu, 24 heures après la création du compte, jusqu' à 1500 messages témoignant des problèmes de la plateforme, qui ne peut pas modérer les comportements malveillants et les commentaires sexualisants.
De son côté, la plate-forme confirme qu’elle ne tolère aucun type de harcèlement : “Que ce soit dans les messages entre membres, sur notre forum ou dans les profils publics des utilisateurs”. Vinted recommande de bloquer et de signaler les utilisateurs ayant des comportements déplacés et dit évaluer la situation et prendre les mesures nécessaires, comme bloquer les utilisateurs signalés si besoin.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Certains utilisent en effet la plateforme pour se débarrasser de vêtements ou d'autres articles volés

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-