L'Oculus Rift ne permettra finalement pas la pornographie en réalité virtuelle

Auteur(s)
DD.
Publié le 14 juin 2015 - 18:49
Image
oculus rift-femme
Crédits
©Sergey Galyonkin/Flickr
Il ne sera pas possible d'accéder à des contenus pornographiques via les canaux officiels.
©Sergey Galyonkin/Flickr
Le casque de réalité virtuelle Oculus Rift proposé par une filiale de Facebook était très attendu des consommateurs de pornographie avides d'expériences nouvelles. Hélas pour les amateurs d'images impudiques, le fabricant a annoncé qu'il n'y aurait pas de contenus sexuels, du moins sur les canaux de distribution officiels.

L’Oculus Rift va-t-il laisser passer l’un de ses plus juteux marché par excès de pudibonderie? Alors que l’entreprise Oculus VR, filiale du géant Facebook, dévoile tout son potentiel en plein salon de l’E3 à Los Angeles, et laisse entrevoir des possibilités de jeu en réalité virtuelle, un représentant de l’entreprise cité par le site d’informations américain Business Insider vient d’annoncer que l’appareil ne permettra pas d'accéder à du contenu pornographique. Le futur "Oculus Store", plateforme de distribution de l'appareil, n'acceptera pas d'accueillir ce type de produits.

Morte donc la poule aux œufs d’or? Heureusement non, il existera en théorie des moyens de contourner cette interdiction pour les utilisateurs alléchés (et sans doute aussi les utilisatrices). Car si le "store" officiel de l’appareil a dit "niet" aux contenus à caractère sexuel, il sera possible à des distributeurs de proposer des contenus en dehors de la plateforme principale de vente. C’est donc un véritable marché parallèle, entièrement tourné vers des contenus pornographique, qui pourrait se mettre en place d’ici le premier trimestre 2016, lorsque l’Oculus Rift sera lancé commercialement.

Cette déclaration montre également une certaine forme de malaise parmi les concepteurs de l’Oculus Rift sur la question des contenus à caractère pornographique. Le mois dernier en effet, Palmer Luckey le fondateur d’Oculus VR laissait entendre qu’il n’y aurait pas de contrôle des contenus, l’Oculus Rift se voulant une plateforme "ouverte". Un bannissement du sexe, qui n’empêchera cependant pas la violence, qui devrait, elle, bénéficier d’une tolérance sans doute illimitée.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.