Bravoloto : peut-on optimiser ses chances de gagner à la loterie gratuite ?

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 02 mars 2020 - 19:07
Image
Bravoloto
Crédits
Bravoloto.fr
L'application Bravoloto est disponible sur Google Play Store
Bravoloto.fr

Les loteries gratuites sont en plein essor. Parmi elles, une petite française cartonne : Bravoloto. Mais peut-on vraiment gagner de grosses sommes en regardant de la publicité ?

Les amateurs de loterie en ont sans doute entendu parler : Bravoloto compte déjà plus de 10 millions d’utilisateurs, dont 8,5 millions en France et 250 00 joueurs assidus. C’est la seule qui, en plus de cadeaux ou de réductions, promets à ses joueurs de gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Issue de la start-up MarketLuck (dont le premier actionnaire est le patron de Gifi, Philippe Ginestet), elle a été rejointe, il y a quelques mois, par une petite sœur, Bravospeed.

Le slogan de Bravoloto est des plus alléchants : « Facile d’être riche » Et, en effet, en novembre 2019, des titres fleurissaient dans la presse, annonçant qu’une femme vivant au Mans avait remporté la coquette somme de 500 000 euros… sans, donc, avoir déboursé un centime ! L’application est en effet entièrement gratuite et les gains sont financés par la publicité. En revanche, comme l’expliquait la gagnante, il est préférable d’être assidu : elle avait passé près d’un an à jouer 80 grilles chaque jour.

A lire aussi : Astuces pour augmenter ses chances de gagner au loto
 

Jouez jusqu'à 100 grilles par tirage
Pour jouer, c’est donc assez simple, il suffit de sélectionner et enregistrer 5 numéros de 1 à 48 et 2 signes astrologiques parmi les 12. Le tout après avoir visionné un contenu publicitaire. Un participant peut jouer autant de fois qu’il le souhaite dans la limite de 100 grilles par tirage, précisent les règles d'utilisation.

Selon ses fondateurs, chaque joueur a une chance sur quatre de gagner la plus petite combinaison. Trois fois par semaine, un mega Jackpot permet de gagner jusqu’à 1 million d’euros. Pour y participer, il faut par exemple répondre à des sondages et parrainer des amis. Tous les jours, la somme de 30 000€ est mise en jeu.

La FDJ attaque pour concurrence déloyale
Parmi les preuves du succès de l’application : la plainte déposée par la Française des Jeux, il y a trois ans, pour concurrence déloyale. Si la FDJ avait gagné en première instance, la cour avait reconnu, en appel, que ce type de loto, dit « à l’allemande », qui consiste au tirage de six boules sur 49, appartenait désormais au domaine public.

Aux côtés de Philipe Ginestet pour créer Bravoloto, il y a quatre ans, un certain Prosper Marsquelier. Issu de la famille Partouche (célèbre pour ses casinos), ce dernier s’est aussi fait connaître, au début des années 2000, en participant à une émission de télé-réalité Nice People.

Pour l’heure, l’application Bravoloto est seulement disponible sur Google Play Store mais devrait faire son apparition sur l’iOS courant 2020.



A lire aussi : Quelles sont les probabilités de gagner à l'Euromillions?

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.