Facebook ne supprimera pas toutes vos photos mais presque

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 14 juin 2016 - 14:56
Image
Le 7 juillet il sera trop tard pour récupérer vos photos de téléphone synchronisées avec Facebook.
Crédits
©Pixabay/LoboStudioHamburg
Le 7 juillet il sera trop tard pour récupérer vos photos de téléphone synchronisées avec Facebook.
©Pixabay/LoboStudioHamburg
Facebook continue de forcer la main de ses utilisateurs. A partir du 7 juillet certaines photos stockées sur Facebook depuis un téléphone disparaîtront purement et simplement si les utilisateurs ne téléchargent pas l'application "Moments", la dernière née de l'entreprise.

Un vent de panique souffle de nouveau chez les utilisateurs de Facebook. Si le réseau social est un habitué des rumeurs en tout genre, certaines alertes qui défilent sur la "timeline" sont avérées. Depuis quelques semaines le réseau social prévient: ses usagers doivent télécharger l'application "Moments" avant le 7 juillet s'ils ne veulent pas voir leurs photos disparaitre de leur compte à tout jamais. 

Cette énième application tierce permet de stocker des photos. Depuis 2012 Facebook propose à ses utilisateurs de synchroniser automatiquement sur ses serveurs toutes les photos prises avec un smartphone. Celles-ci sont actuellement stockées dans un dossier privé du profil mais Facebook a dernièrement retiré la fonctionnalité de son application et il va bientôt falloir utiliser l'application "Moments" pour pouvoir les retrouver. Mais ce sont seulement ces photos du dossier privé qui disparaîtront, les photos partagées sur le mur avec d'autres contacts ne sont pas amenées à disparaitre.

Ce n'est pas la première fois que Facebook utilise la manière forte pour obliger ses utilisateurs à télécharger des applications tierces. En 2014, le réseau social avait supprimé de son application principale la fonction de messagerie, obligeant ses utilisateurs à télécharger l'application "Messenger" pour pouvoir continuer à discuter sans passer par la version web. Avec cette nouvelle application et son téléchargement forcé, Facebook a pour objectif de concurrencer Google Photos, le logiciel de gestion de photos de Google.

La méthode de Facebook semble fonctionner puisqu'aux Etats-Unis l'application "Moments" tient la première place du classement américain des applications gratuites de l'App Store d'Apple.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des internautes devant le logo de Facebook.
Facebook : une faille détectée dans sa messagerie
Une faille dans la messagerie Facebook aurait permis à des pirates informatiques de changer le contenu des conversations, a révélé ce mardi l’éditeur d’antivirus israé...
07 juin 2016 - 16:56
Société
Image
Des internautes devant le logo de Facebook.
Facebook s'excuse pour avoir interdit la photo d'un mannequin grande taille
Facebook a dû faire machine arrière après avoir interdit la photographie d'un mannequin aux formes généreuses en bikini dans une publicité australienne destinée à prom...
25 mai 2016 - 15:50
Lifestyle

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.