Hausse des taux du crédit immobilier : c’est le moment de passer par une société de courtage !

Auteur(s)
Article Partenaire
Publié le 20 juillet 2022 - 14:48
Image
ordinateur femme
Crédits
DR
Photo d'illustration
DR

Dans un contexte de forte mobilité professionnelle, de tension économique, et en même temps, de hausse du taux de crédit immobilier, les courtiers se mobilisent pour permettre aux particuliers de trouver une banque qui s’adapte à leurs besoins. 

6 Français sur 10 considèrent que les emprunts deviennent de plus en plus difficiles d’accès…

Alors que de nombreux salariés, encouragés par le télétravail, souhaitent acheter une résidence principale plus confortable pour passer plus de temps à la maison. Mais selon un sondage récent, les français sont aussi de plus en plus inquiets de la baisse de leur pouvoir d’achat et de leur capacité d’emprunt. En définitive, la hausse des taux, le maintien des prix immobiliers élevés et des conditions d’accès au crédit restrictives, font croire à 6 Français sur 10 que l’emprunt immobilier est devenu plus difficile que par le passé. Le taux du crédit immobilier s’est envolé, passant de 1,10 % en décembre dernier à 1,25 voire 1,30 % en mai 2022, et d’un autre côté, le taux d’usure (le taux légal maximal auquel une banque peut prêter de l’argent) a diminué, passant de 2,41 % à 2,40 % pour les prêts de 20 ans et plus.  

Passer par un courtier pour bénéficier d’un carnet d’adresses privilégié et de compétences en négociation

Les négociations avec les banques sont donc maintenant beaucoup plus tendues et ardues, et les délais de réponse augmentent considérablement. Pour économiser du temps et de l'énergie, il est donc plus que jamais efficace de passer par un courtier. Selon ce même sondage, solliciter un courtier permet un gain de temps et un accompagnement expert pour 83% des sondés, et une source d’économies pour 63% d’entre eux. Faire appel à un courtier CAFPI par exemple, vous permet aussi, de bénéficier d’une analyse minutieuse de votre profil prenant en compte les différents paramètres liés à votre situation, et de profiter du réseau de partenaires bancaires établi depuis plusieurs années. Toutes les banques ne sont pas attirées par le même type de profils et de projets, et un courtier saura précisément à qui s’adresser selon chaque situation. 

Les courtiers et leur rôle dans le panorama macro économique

Enfin, au niveau macro-économique, les grands courtiers ont aussi un rôle à jouer. Récemment, Olivier Lendrevie, Président de CAFPI, a interpellé le gouvernement et la Banque de France pour réformer le mode de calcul du taux d’usure pour éviter le risque d’exclusion de l’accès au crédit à un nombre d’emprunteurs de plus en plus nombreux. 
 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don