Homophobie et suicide: la campagne choc de l'Inter LGBT

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Homophobie et suicide: la campagne choc de l'Inter LGBT

Publié le 05/02/2015 à 15:01 - Mise à jour le 08/02/2015 à 13:45
©Inter LGBT
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

L'organisation Inter LGBT qui lutte contre les discriminations faites aux minorités sexuelles a lancé ce 5 février une campagne choc alertant sur un taux de suicide largement supérieur parmi ces personnes. Les vexations subies en pousseraient certaines à commettre l'irréparable.

A l'occasion de la journée nationale de la prévention du suicide, l'Inter LGBT, organisation luttant contre les discriminations liées à la sexualité, a lancé une campagne choc sur le suicide des homosexuels, bisexuels et transgenres. Selon l'association, le taux de suicide parmi ces personnes est quatre fois supérieur à la moyenne du reste de la population. Le lien entre sexualité et passage à l'acte a également été mis en avant par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le rapport de l'Observatoire national du suicide remis le 4 décembre dernier à la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Selon ce dernier document, les vexations dont sont victimes les minorités sexuelles sont un facteur: "Le harcèlement et la discrimination, dont ces minorités sexuelles sont souvent victimes, pourraient aggraver les causes habituelles de comportement suicidaire (…) ou même s’y substituer et expliquer le risque accru de comportement suicidaire observé". La découverte de leur homosexualité par les jeunes dans un monde dominé par le modèle culturel hétérosexuel serait notamment un moment délicat pouvant entrainer une tentative de suicide.

La campagne de l'Inter LGBT lie donc des propos homophobes à la question du suicide. On peut y lire: "Les gouines se suicident beaucoup plus que la moyenne", ou encore "Pour se jeter du 6ème étage, il ne faut vraiment pas être un PD". Le tout suivi d'explication et du slogan "Changeons de comportement".

Une campagne choc assumée par l'organisation qui cherche à "frapper les esprits". Elle demande à Marisol Touraine et à la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem de "de fournir une évaluation précise des actions mises en œuvre depuis 2012 et de préciser les prochaines étapes de l’action qu’elles entendent mener dans le cadre de ce programme gouvernemental".

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La campagne de l'Inter LGBT fait le lien entre propos homophobes et suicide.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-