La plateforme “Signal-Arnaques” repère et signale les arnaques du Web

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 septembre 2021 - 17:23
Image
L'Anssi a découvert une intrusion informatique "touchant plusieurs entités françaises" via le logiciel français Centreon, qui compte parmi ses clients de grandes entreprises et le ministère de la Just
Crédits
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives
Signal-Arnaques permet aux internautes de signaler les malfaiteurs du Web
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives

Les arnaques en ligne sont de plus en plus courantes, et vous avez sûrement déjà reçu des fausses offres de la part de malfaiteurs se faisant passer pour Darty, Boulanger, la Fnac, ou le Crédit Agricole. Pour aider les consommateurs dans la jungle des offres spéciales réelles et des arnaques, le site “Signal-Arnaques” répertorie les pièges à éviter.

Plus de 476 000 arnaques recensées sur un même site

Créé en 2014 par un entrepreneur à l’origine d’un site d’annonces en ligne, Signal-Arnaques permet aux internautes de signaler les malfaiteurs du web, mais aussi les arnaques téléphoniques, les fausses demandes de dons ou les fausses offres d’emploi. Le site permet de s'informer ou de se faire aider lorsque l’on est victime d'une arnaque. Les signalements d’arnaques sont classés en douze catégories qui rassemblent aussi des définitions, des conseils et les listes d'arnaques dénoncées par les internautes.

Un nouvel outil pour détecter les sites et adresses dangereux

Le site internet Signal-Arnaques a aussi développé un indice de confiance pour noter, à l'aide d’un algorithme, la fiabilité des sites web. Entre 300 000 et 500 000 personnes y ont recours chaque mois. L’outil, appelé ScamDoc, est gratuit et illimité et peut donc être utilisé dès qu'un doute est rencontré sur un site sur lequel un achat est envisagé, ou bien lors d'un échange avec un interlocuteur inconnu. Si vous avez un doute au moment où un loueur vous demande de payer une caution suspecte, pour un appartement par exemple, vous pouvez simplement entrer l’email de la personne en question dans ScamDoc, pour connaître leur indice de fiabilité.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don