Sécurité: plusieurs villes, dont La Baule, annulent le feu d'artifice du 15 août

Sécurité: plusieurs villes, dont La Baule, annulent le feu d'artifice du 15 août

Publié le 02/08/2016 à 09:59 - Mise à jour à 10:07
©Thomas Rousing/Flick
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pour des raisons de sécurité, plusieurs villes ont décidé d'annuler les festivités du week-end du 15 août. C'est notamment le cas de la station balnéaire La Baule qui a choisi de privilégier "la sécurité des 40 à 60.000 spectateurs du feu d'artifice baulois".

Près de trois semaines après l'attentat à Nice, qui a fait 84 morts, plusieurs municipalités ont décidé d'annuler les festivités du week-end du 15 août, à commencer par La Baule (Loire-Atlantique). En cause: la "configuration semblable" à la ville de Nice. Le maire de la station balnéaire, Yves Métaireau, a donc choisi de privilégier "la sécurité des 40 à 60.000 spectateurs du feu d'artifice baulois". "Même s'il n'y a toutefois pas de menace avérée qui touche La Baule-Escoublac, il faut être vigilant, sans verser dans la psychose. Je ne doute pas que les Baulois comprendront cette mesure de précaution", a-t-il notamment déclaré par le biais d'un communiqué.

A Nice, où le drame est toujours ancré dans les esprits, le feu d'artifice et la Prom' Party, qui devaient avoir lieu le 15 août, ont été également annulés. Au total, cinq scènes musicales devaient animées la soirée sur la Promenade des Anglais.  A Avignon (Vaucluse) aussi, le feu d'artifice, prévu le 25 août (jour de la libération de la ville) a été annulé "au vu de l'état d'urgence en cours, de l'attentat terroriste qui a endeuillé la ville de Nice et de celui de Saint-Etienne-du-Rouvray". "Les Avignonnais comprendront sans aucun doute cette mesure de précaution, sachant que le spectacle pyrotechnique d’Avignon rassemble chaque année, au pied du pont, près de 30.000 personnes", a déclaré la ville via un communiqué.

Même initiative à Villers-sur-Mer (Calvados) où le maire a annoncé l'annulation des festivités prévues le 14 août prochain. "L’annulation concerne la retraite aux flambeaux prévue à 22h, le tir du feu d’artifice à 22h30 ainsi que le bal public prévu de 23h à 1h du matin", a détaillé la municipalité dans un post publié sur Facebook.  Plusieurs autres villes comme Collioure, Saint-Cyprien, Canet-en-Roussillon, Cerbère (Pyrénées-Orientales), Seyne-sur-Mer (Var)ou encore St-Pierre-la-Mer (Languedoc-Roussillon) ont également décidé d'annuler leur feu d'artifice.

Le 14 juillet dernier, quelques minutes après la fin du feu d'artifice à Nice, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a foncé sur la foule au volant de son camion, Promenade des Anglais, tuant 84 personnes dont des enfants. Selon les dernières informations divulguées, un homme de 36 ans, en relation avec l'auteur de l'attentat a été mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle" et placé en détention provisoire. Le suspect était en relation avec Mohamed Lahouaiej-Bouhlel "depuis au moins un an" avant l'attentat djihadiste du 14 juillet, selon une source proche de l'enquête. Il apparaît également dans un selfie pris quelques jours avant l'attentat par le tueur devant le camion lancé sur la foule le soir de la fête nationale.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




De nombreuses villes ont décidé d'annuler les festivités prévues lors du week-end du 15 août.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-