Sécurité routière : des radars leurres installés pour la première fois en France

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 10 février 2016 - 19:24
Image
Circulation plutôt fluide autoroute
Crédits
©Philippe Merle/AFP
D'ici la fin 2016, cent itinéraires classés dangereux en France seront équipés de radars leurres.
©Philippe Merle/AFP
Ils ressemblent à des radars mais ne sont là que pour dissuader. Pour la première fois en France, des radars leurres ont été installés. L'objectif: réduire la mortalité sur les routes qui a augmenté en 2015.

Avec la mortalité en hausse sur les routes en 2015 (+2,4%, 3.464 personnes tués, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve en janvier), de nouveaux radars viennent s'installer en France. Et, grande nouveauté: ce sont des radars leurres. Ils ressemblent comme deux goutes d'eau aux radars traditionnels, mais ne sont là que pour dissuader les automobilistes imprudents. Comme relate Le Monde, pour la première fois dans l'Hexagone, des radars leurres ont été installés, mardi 9 février, sur une portion d'une route départementale dans le Pas-de-Calais, entre Aubigny-en-Artois et Le Parcq.

Le principe de ce nouveau dispositif appelé "leurre par panneau": onze panneaux de signalisation "Pour votre sécurité, contrôles radars fréquents", ont été fixés sur le bord de la départementale 939. Mais parmi ces onze panneaux, un seul possède un vrai radar caché derrière, qui sera régulièrement déplacé.

Mais est-ce vraiment utile? Certains sont sceptiques, comme Pierre Chasseray, délégué de l'association 40 millions d'automobilistes, qui a dénoncé cette installation de leurres au micro de France Info: "Ce n’est pas la +radarothérapie+ qui va régler les accidents de la route. […] S’attaquer à la vitesse, c’est rentable. Les contrôles d’alcoolémie, eux, coûtent de l’argent à l’Etat".

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, interrogé par la même radio, a également critiqué cette méthode: "Cette technologie est d’ores et déjà obsolète. Ces radars sont signalés à ceux qui utilisent des avertisseurs. D’autre part, actuellement, il y a des dysfonctionnements majeurs en ce qui concerne les retraits de points: nous avons appris qu’il y a environ 50 % de non-retraits de points après que les gens ont été flashés".

L'installation des panneaux a commencé lundi 8, et doit s'achever vendredi 12. "Le radar autonome a déjà commencé à flasher", a révélé la préfecture. Ces leurres ont été installés sur une portion de la D939, longue de 37 kilomètres, car elle a un "caractère particulièrement accidentogène" (six morts et 28 blessés graves lors des cinq dernières années". D'ici la fin de l'année, cent zones classées dangereuses en France seront équipées de "leurres par panneau". Et d'ici 2020, ce dispositif "sera porté à mille itinéraires", a annoncé la préfecture. "L’objectif est d’en finir avec le mauvais comportement de certains usagers qui ralentissent à l’approche d’un radar pour mieux réaccélérer après, sans respecter les limitations de vitesse".

 

À LIRE AUSSI

Image
Un panneau de limitation de vitesse à 90km/h.
Sécurité routière : une baisse de la limitation de vitesse à 80km/h expérimentée en 2015
Une expérimentation de la limitation de la vitesse à 80km/h va être essayée l'année prochaine. Cette mesure a pour objectif de faire baisser la mortalité routière.Les ...
05 décembre 2014 - 16:40
Société
Image
Un cycliste.
Sécurité routière : vers un renforcement des sanctions contre les cyclistes
Pour lutter contre la hausse de la mortalité des cyclistes, le Conseil national de sécurité routière (CNSR) devrait recommander, ce lundi, un dispositif permettant de ...
08 décembre 2014 - 11:33
Société
Image
Accident de la route publicité
Sécurité routière : le poids des mots, le choc des images
La Sécurité routière distille ses campagnes de prévention depuis les années 70 avec, à la clé, un objectif: marquer les esprits pour réduire l’accidentalité routière.D...
27 octobre 2014 - 16:38
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.