Télétravail : le concept du bureau préfabriqué dans le jardin a-t-il un avenir ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 21 avril 2021 - 15:03
Image
Ma pièce dans le jardin
Crédits
Hello! Boano Prismontas / Youtube
“ Avoir un petit seuil, une marche pour descendre de votre maison, traverser le jardin et entrer dans une autre pièce suffit à procurer cette sensation de séparation et cela aide à garder une bonne santé psychique”.
Hello! Boano Prismontas / Youtube

L'idée d’un cabinet d’architecture londonien «Ma pièce dans le jardin» n’est pas nouvelle, mais elle tend à se généraliser avec la montée de la pratique du télétravail impulsée par le confinement. Mais quel est l'intérêt, au juste, d’ajouter une cabane préfabriquée à l’extérieur, dans son jardin? Cela peut-il vraiment changer les performances au travail ? Selon le créateur de cette capsule modulable, placer une structure dans le jardin de la maison suffit à donner une sensation de déconnexion et de coupure entre la vie professionnelle et la vie personnelle, très importante pour beaucoup de salariés.

«Ma pièce dans le jardin» : Un bureau à domicile préfabriqué abordable

Facile à assembler, pas cher, et construite en une journée. La structure de conception modulaire promet de s'adapter à tout type d’espace extérieur, jardin, mais aussi cour extérieure, le toit, jardin partagé... Boano Prišmontas, créateur du concept, propose cette cabane qui a des airs de vaisseau spatial posé devant la maison, pour que les employés n'aient pas à sacrifier ni compromettre leur environnement domestique tout en gagnant en bien être. Avec «Ma pièce dans le jardin», les particuliers, mais aussi les entreprises, pourront réduire le coût de leur loyer pour les grands bureaux du centre de Londres en achetant à la place, des modules de bureau à domicile pour leurs employés à partir de 5 800 euros (5000 £).

Une solution pour la déconnexion?

Les fastidieux trajets en transport en commun ou les heures passées dans les bouchons de la maison au bureau pourraient être bientôt remplacés par les très courts trajets de la maison à la cabine de travail sur la terrasse! Selon Boano Prišmontas “ Avoir un petit seuil, une marche pour descendre de votre maison, traverser le jardin et entrer dans une autre pièce suffit à procurer cette sensation de séparation et cela aide à garder une bonne santé psychique”.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.