Troubles des "dys": des handicaps durables en l'absence de prise en charge

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Troubles des "dys": des handicaps durables en l'absence de prise en charge

Publié le 11/10/2016 à 10:11
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Les troubles "dys" sont multiples. Apparaissant au cours de l'enfance, ils représentent des handicaps sociaux durables lorsqu'ils persistent à l'âge adulte.

Les troubles "dys", qui se traduisent par de sévères difficultés d'apprentissage, sont multiples et concernent quelque 8% des enfants d'âge scolaire selon l'Académie de médecine. Ils handicapent les enfants mais aussi les adultes lorsqu'ils n'ont pas été pris en charge.

 

- La dyslexie est le plus connu: elle désigne l'altération spécifique et significative de la lecture. Souvent associée à la dysorthographie, qui handicape la production d'écrits et l'orthographe, elle "entraîne une lecture hésitante, ralentie, émaillée d'erreurs, qui a pourtant exigé beaucoup d'efforts", selon la fédération française des "dys" (FFDYS).

- La dysphasie: trouble du développement du langage. Se manifeste par des problèmes de syntaxe, une expression par mots isolés et une difficulté de compréhension de ce qui est transmis oralement.

- La dyspraxie: trouble du développement moteur et des fonctions visio-spatiales, qui se traduit chez les enfants par des difficultés à s'habiller, se moucher, se servir à boire, utiliser une clé, etc., détaille la ffdys.

- la dyscalculie: incapacité à comprendre et utiliser les nombres.

 

Les médecins et la FFDYS ajoutent à ces troubles "dys" les troubles d'attention, avec ou sans hyperactivité, et les troubles de la mémoire, qui apparaissent chez l'enfant vers cinq ou six ans.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


8% des enfants d'une classe d'âge sont atteints.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-