[VIDEO] Affaire Fourtillan : le point de Me David Guyon

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

[VIDEO] Affaire Fourtillan : le point de Me David Guyon

Publié le 15/12/2020 à 11:39 - Mise à jour le 15/03/2021 à 15:59
DG/FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org

L’internement en hôpital psychiatrique du docteur en pharmacie Jean-Bernard Fourtillan sur ordre du préfet du Gard a reçu beaucoup d’attention.  De nombreuses personnes se sont offusqués de cet internement en date du 8 décembre et aux contours encore flous, et se sont rassemblées devant l’hôpital du Mas Careiron à Uzes, ou ont appelé le centre hospitalier jusqu’à en encombrer le standard, ou encore ont envoyé de nombreux courriels. Cette incompréhension et ces engagements de nombreuses personnes avaient fait l’objet d’une vidéo de Richard Boutry qui résumait la situation.

Nous savons à ce jour que le Dr Fourtillan a été interpellé pour ne pas s’être rendu à une convocation judiciaire. Un tel internement n’a pu avoir lieu que suite à un examen médical, cependant plusieurs versions et hypothèses s'échafaudent sur Internet. Certains se posent la question du lien avec les déclarations du Dr Fourtillan dans le film Hold-up sur l’Institut Pasteur, ou bien d’autres raisons comme les patchs à la Valentonine pour les patients atteints de la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer, évalués illégaux par l’ANSM. 

L’avocat Me David Guyon, spécialiste en droit public, intervient également dans la permanence pénale du barreau de Montpellier notamment en matière de soins sans consentement depuis août 2018. Il est aussi chargé d’enseignement à l’Université de droit de Montpellier en droit ad-ministratif général et droit constitutionnel.

Dans le cadre d’un debriefing express, il revient sur la procédure d’internement, bien encadrée juridiquement et surtout demande de raison garder.

Retrouvez son debriefing :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Debriefing Me Guyon

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir