Ici Paris, les Français contrôlent les Français...

Auteur(s)
Alain Tranchant, pour FranceSoir
Publié le 23 novembre 2021 - 10:51
Image
L'Avis Tranchant d'Alain
Crédits
FS
"À l'impossible, nul n'est tenu, a-t-on coutume de dire. À l'absurde, non plus."
FS

CHRONIQUE — Nous vivons des temps extraordinaires. Au sens littéral du terme : qui étonnent par leur bizarrerie...

À l'époque de la France combattante, les Françaises et les Français qui ne voulaient pas croire en la disparition de leur pays sous la botte nazie, étaient à l'écoute de Radio-Londres, dont les messages commençaient toujours par cette belle formule : "Ici Londres, les Français parlent aux Français. Honneur et patrie".

Aujourd'hui, par la grâce d'un virus que les gouvernants des pays riches ont combattu de la pire des manières, avec les magnifiques résultats qui apparaissent sous nos yeux : une immunité naturelle nullement atteinte en dépit d'une "vaccination" à marche forcée, et un contrôle de la population qui met les peuples dans la rue, c'est un tout autre précepte qui s'applique en France : "Ici Paris, les Français contrôlent les Français".

Par la vertu, pour ne pas dire la folie du passe sanitaire (qui a d'autant moins de justification que les "vaccinés" peuvent être infectés et transmettre le virus), les dirigeants d'associations sportives se trouvent, eux aussi, investis, comme tant d'autres, et de fait, d'une sorte de mission de service public, celle d'un contrôle des participants à leurs réunions, qui laisse pantois.

À la veille de leur assemblée générale, les paisibles adhérents d'un club ont ainsi pu recevoir une missive de leur président, leur indiquant qu'à la suite de plusieurs contrôles dans leur ville — comme si la police n'avait pas autre chose à faire, quand l'insécurité est à son zénith ! — le passe sanitaire serait obligatoire pour l'entrée dans la salle de réunion. Imaginez la situation de l'adhérent qui n'a pas ouvert sa boite mail : s'il n'a pas son smartphone avec lui, il est contraint de retourner le chercher chez lui, ou bien de ne pas assister à la réunion de son club...

Et, malheur à ceux qui n'ont pas cédé au conformisme ambiant en refusant la piqure ; ils sont en réalité tout simplement interdits de participation à la réunion.

Pour faire bonne mesure, il était ajouté que même si le passe sanitaire a déjà été contrôlé à l'occasion des activités du club (qui se déroulent pourtant en plein air !), les participants devraient à nouveau s'en munir, ainsi que d'un masque.

Le message ne disait pas, cependant, si le port du masque serait obligatoire lors... du vin d'honneur qui clôturerait l'assemblée générale !

À l'impossible, nul n'est tenu, a-t-on coutume de dire. À l'absurde, non plus. Mais voilà où l'on en arrive à force de manipulations d'un peuple : les Français contrôlent les Français.

Sauf erreur de ma part, c'est ainsi que l'on vivait dans feu l'Allemagne de l'Est, sous la dictature communiste. Et c'est bien ainsi que l'on vit dans la Chine de 2021. Belles références !

Franchement, est-ce que la lutte contre un virus mérite qu'un peuple s'accommode aussi facilement de telles contraintes autoritaires, et perde aussi rapidement le sens de l'honneur et le goût de la liberté ? À sa décharge, il faut admettre que le pouvoir, politique comme médiatique, l'y a beaucoup aidé...

À LIRE AUSSI

Image
L'Avis Tranchant d'Alain
Traitement du Covid : Janus à l'Elysée
CHRONIQUE — Le 9 novembre au soir, pour sa neuvième intervention télévisée depuis le début de la "guerre" du Covid-19, pour parler comme lui, le président de la Républ...
13 novembre 2021 - 12:54
Opinions
Image
L'Avis Tranchant d'Alain
Zemmour et de Gaulle - Le diable et le confessionnal
CHRONIQUE — En ce dimanche 7 novembre 2021, à l'heure du déjeuner, Eric Zemmour est l'invité de l'émission politique de BFM TV. Les téléspectatrices et les téléspectat...
10 novembre 2021 - 11:56
Opinions
Image
L'Avis Tranchant d'Alain
Passoire vaccinale, impasse sanitaire, urgence démocratique
TRIBUNE - Telles sont, me semble-t-il, les trois caractéristiques fondamentales de la situation de notre pays en ce début novembre 2021.Que le "vaccin" soit une passoi...
05 novembre 2021 - 14:40
Opinions
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don