Le courrier de la colère - Liberté, liberté chérie ...

Auteur(s)
Alain Tranchat pour FranceSoir
Publié le 10 novembre 2020 - 12:42
Image
telephone colère
Crédits
Pexels
Le courrier de la colère
Pexels

Tribune : Alors que depuis plusieurs semaines on peut lire, ça et là, que la saturation des hôpitaux à l'automne et à l'hiver est une situation habituelle depuis des années, du fait de l'amputation de leurs moyens et d'une mauvaise gestion (le personnel administratif, donc non-soignant, représente ... 38% des emplois de l'hôpital !), le journal de 20 heures de TF1 vient seulement de s'en faire l'écho le week-end dernier, par la voix d'Anne-Claire Coudray.

Pour autant, il est d'autres situations qui ont été consciencieusement passées sous silence.

 

Il faut se promener sur le Net pour apprendre qu'après un premier rassemblement à Bayonne, un millier de commerçants se sont réunis, et même allongés sur la place du Capitole à Toulouse, afin de protester contre une fermeture autoritaire des commerces faisant peser une lourde menace sur la pérennité de ce qui est pour eux l'investissement d'une vie.

 

Il faut avoir recours à la même méthode pour savoir qu'une manifestation s'est déroulée dans les rues de Prades, ville d'un certain Jean Castex, pour protester contre l'obligation du port du masque faite aux jeunes enfants.

Pourquoi le journal de 20 heures ne se croit-il pas autorisé à en rendre compte, même succinctement ?

 

Et surtout, puisque nous sommes au pays des libertés, et notamment de la liberté de l'information, pourquoi un opposant notoire au soi-disant Conseil scientifique -qui a si bien conseillé le pouvoir que l'on déplore 55 morts du coronavirus pour 100 000 habitants en France, contre 13 seulement en Allemagne !- ne serait-il pas invité à cette heure de grande écoute, pour faite entendre aux Français un autre discours ?

 

Ce ne serait, ni porter atteinte au moral de la nation (l'enfermement des Français suffit à cela), ni entrer dans le cadre de la "haute trahison" évoquée récemment par M. Véran !

 

Allez ! Encore un effort, Anne-Claire Coudray !

À LIRE AUSSI

Image
enfant pas content
Chronique d’une maîtresse... très en colère !
TRIBUNE2 novembre 2020. Personne ne bouge. On ouvre l’école comme si rien n’avait changé. Personne ne riposte, tous les parents sont au garde-à-vous bien alignés, avec...
09 novembre 2020 - 17:42
Opinions
Image
conspiracy
Pourquoi nous sommes devenus complotistes
Tribune : Depuis le début de la crise sanitaire, on entend la répétition de deux termes, plus encore qu’avant cette crise : populisme et complotisme. Bien des position...
09 novembre 2020 - 15:09
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.