Lettre au Professeur Perronne

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Lettre au Professeur Perronne

Publié le 06/12/2020 à 09:49 - Mise à jour à 13:05
France Soir
PARTAGER :

Auteur(s): Alain Tranchant pour FranceSoir

-A +A

Je viens de lire sur "France Soir" que la chasse à l'homme était ouverte à votre endroit.

Juriste de formation, rien ne me prédisposait à m'intéresser à cette épidémie ... sauf l'enfermement qui m'a été imposé par le président Macron. Et tant pis pour lui ! Après tout, il avait le droit d'être meilleur, et de mieux s'entourer. C'est donc avec un regard totalement neuf, et totalement désintéressé, que j'ai suivi les "opérations" depuis le mois de janvier.

Et, permettez-moi de vous le dire, vos interventions à la télévision ont fait apparaître, à mes yeux, un homme dont l'intégrité, la rectitude morale étaient éclatantes. J'en veux pour preuve le courroux qui était le vôtre un samedi soir, sur le coup de 23 heures et sur BFM TV de mémoire, quand vous disiez à propos de l'efficacité du traitement du Professeur Raoult :

"C'est prouvé, prouvé, prouvé !"

Je tiens donc à vous exprimer mon soutien le plus chaleureux, à vous dire combien les attaques dont vous êtes l'objet ne grandissent certainement pas leurs auteurs.

Quand la pandémie aura tourné les talons, et - comme j'en forme le voeu le plus ardent - si elle pouvait s'en aller d'elle-même, au grand dam de tous ceux qui ont investi dans la recherche de vaccins, au mépris de l'application d'un traitement qui ne rapportait pas assez, la désormais célèbre chloroquine, ce ne serait que justice - l'heure des comptes arrivera. Et les chiffres dont nous disposons déjà montrent que le bilan ne sera certainement pas à la gloire des apprentis sorciers qui courent après l'épidémie depuis le début ... sans jamais la rattraper !

Le soutien que je vous apporte est celui d'un homme libre, qui n'a de comptes à rendre à personne, et qui s'est fait sa propre opinion en fonction seulement des personnalités qui s'exprimaient et des résultats qu'elles obtenaient dans le traitement de la maladie Covid-19.

Dans cette affaire, pour aller à l'essentiel, le drame -car c'en est un, quand l'on sait que nous déplorons plus de 36 000 morts qu'en Allemagne- est que le pouvoir politique a été incapable de discerner le vrai du faux dans les conseils qui lui étaient donnés, incapable de décider, alors que c'est là son rôle premier. 

Si, après sa visite à Marseille, le président Macron avait tranché en faveur du traitement précoce de la maladie par le protocole du Professeur Raoult, nous n'en serions pas là, vous n'en seriez pas là !

Soyez assuré, Monsieur le Professeur, que c'est un grand honneur pour moi de vous adresser ce témoignage de sympathie.

Avec mon profond respect.

Alain Tranchant

 

 

Auteur(s): Alain Tranchant pour FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Lettre au Professeur Perronne

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-