Vaccin anti covid-19 : entre espoir et prudence.

Auteur(s)
Antognetti Marc pour FranceSoir
Publié le 10 novembre 2020 - 11:42
Image
Vaccination
Crédits
Pixabay
Vaccin
Pixabay

Tribune : Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé aujourd’hui que leur candidat vaccin avait une efficacité de 90% lors des essais de phase 3. Cette étape est la dernière avant la demande d’homologation. Malgré l'envolée de la Bourse en cette mi-journée du 9 novembre, suite à l'annonce du tandem de laboratoire pharmaceutique, il est indispensable de nuancer ces résultats. En effet, bien qu'ils soient très encourageants, ces résultats ne sont que des résultats intermédiaires qui portent sur un faible nombre de contaminations. Il sera donc nécessaire d'attendre encore avant de connaître la réelle efficacité de ce vaccin.

Une immunité à long terme ?

L’efficacité vaccinale  a été mesurée en comparant le nombre de participants infectés par le SARS-CoV-2 dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, 7 jours après la deuxième dose  et 28 jours après la première. Cependant l’annonce des laboratoires Pfizer et BioNTech soulève de nombreuses questions. Quelle sera l’efficacité de ce vaccin à long terme ? Combien d’injections seront nécessaires ? En effet de nombreuses études ont montré que l’immunité à long terme ne semble pas assurée pour tous les patients ayant déjà été en contact avec le virus. Une étude américaine avance que l'immunité au SARS-CoV-2 pourrait durer entre cinq mois et sept mois après la première infection.

L’unique espoir ?

Ce vaccin ne représente pas l’unique espoir face au virus. Aujourd'hui selon l'OMS, 42 candidats vaccins sont évalués dans des essais cliniques sur l'homme à travers le monde. Quoi qu’il en soit, l'Union Européenne a choisi son candidat et a prévu de commander jusqu’à 300 millions de doses selon Ursula Von der Leyen. La mise sur le marché de ce vaccin sera soumise à l’avis de l’Agence Européenne du Médicament.

À LIRE AUSSI

Image
enfant pas content
Chronique d’une maîtresse... très en colère !
TRIBUNE2 novembre 2020. Personne ne bouge. On ouvre l’école comme si rien n’avait changé. Personne ne riposte, tous les parents sont au garde-à-vous bien alignés, avec...
09 novembre 2020 - 17:42
Opinions
Image
Emmanuel Macron en visite dans un Ehpad à Bracieux (Loir-et-Cher), le 22 septembre 2020
Covid 19 : impréparation, ignorance, déni, déclin démographique
TRIBUNEDepuis la fin de l’hiver dernier, rien ne fut véritablement déduit des difficultés dans lesquelles on se débat. Le nez sur le guidon, on ne voit rien d’une cou...
09 novembre 2020 - 16:29
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.