Paris : stationnement payant dès 2022 pour les deux-roues thermiques

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 06 juillet 2021 - 20:40
Image
Dès 2022, le stationnement des 2 roues motoroisés non-électrique sera payant à Paris
Crédits
© FRED DUFOUR / AFP/Archives
Dès 2022, le stationnement des 2 roues motoroisés non-électrique sera payant à Paris
© FRED DUFOUR / AFP/Archives

La Ville de Paris a adopté mardi en Conseil municipal le stationnement payant dès début 2022 pour les deux-roues motorisés thermiques, mesure phare d'une réforme qui prévoit également la suppression d'au moins 60.000 places de stationnement en surface d'ici 2026 et la hausse immédiate des tarifs pour les automobiles.

L'adjoint à la transformation de l'espace public, l'écologiste David Belliard, a salué "l'ambition de transformation extrêmement forte" de la maire PS Anne Hidalgo, l'opposant de droite Geoffroy Boulard estimant de son côté que "circuler dans Paris est devenu un cauchemar" que la majorité de gauche va "rendre hors de prix".

"Alors que les véhicules individuels occupent 50% de l'espace public et représentent seulement 13 % des déplacements quotidiens, cette réforme répond à plusieurs objectifs que nous portons, à savoir la réduction de la place de la voiture et des deux-roues motorisés sur la voirie au profit des Parisiens et de la nature", a salué Fatoumata Koné, présidente du groupe écologiste.

A partir de 2022, les motos et les scooters non électriques devront payer 50% des tarifs des voitures qui elles verront dès le 1er août 2021 une hausse du tarif visiteur de 4 à 6 euros ou de 2,4 à 4 euros l'heure suivant les arrondissements.

Le stationnement deviendra progressivement payant aux bois de Vincennes et Boulogne à partir de l'automne, même si le groupe communiste a obtenu des places gratuites aux abords des équipements sportifs afin de "préserver la vocation sportive des Bois".

Et pour les contrevenants, le forfait post-stationnement (FPS) qui remplace depuis 2018 les contraventions augmentera nettement: de 50 à 75 euros dans le centre et de 35 à 50 euros dans les arrondissements extérieurs.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.