Abstention et participation électorale : l'Assemblée nationale invite les Français à s'exprimer

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 02 octobre 2021 - 13:21
Image
Vote Assemblée nationale
Crédits
F.Froger / D6 - Pixabay
Qui votera verra !
F.Froger / D6 - Pixabay

Alors que les récentes élections régionales ont été marquées par un taux d'abstention record, estimé à plus de 65 %, et à l'approche des élections présidentielles de 2022, l'Assemblée nationale se pose des questions, proposant aux Français d'y répondre.

Aussi, sur la proposition de Richard Ferrand, la "mission d’information visant à identifier les ressorts de l’abstention et les mesures permettant de renforcer la participation électorale", elle-même créée le 29 juin dernier, ouvre une consultation destinée aux citoyens. Cette dernière prend la forme d'un questionnaire de 25 questions et sera ouverte jusqu'au 31 octobre.

Retrouvez le questionnaire sur le site de l'Assemblée nationale

Il est expliqué que la consultation est divisée en trois axes : le comportement électoral, et les raisons de l’abstention ; les mesures pouvant être prises pour améliorer la participation électorale ; le rapport à la chose publique.

Outre les questions habituelles auxquelles nous pouvons naturellement nous attendre, il faut souligner que l'Assemblée s'intéresse par exemple à la question du vote blanc, allant même jusqu'à considérer qu'il puisse mener à une "invalidation de l'élection". Aussi, l'on peut aussi voir apparaître : le "vote obligatoire" ; le "vote à partir de 16 ans" ; le "vote électronique" ; le "vote à distance" ; le "vote par anticipation". Autant de questions qui risquent de sérieusement redessiner les contours des prochaines élections.

Plus généralement, après des mois de bouleversement, l'Assemblée sonde finalement l'opinion quant au débat public et à la santé démocratique du pays.

Il est précisé que la mission rendra ses conclusions avant la fin de l'automne 2021, promettant que les résultats "seront rendus publics à l’issue de leur analyse". Par ailleurs, " l’intégralité des réponses anonymisées seront publiées sur la plateforme open data de l’Assemblée nationale dans un format ouvert et librement réutilisable".

Si tout ceci prend la forme d'un sursaut participatif et démocratique, il n'est nulle part promis que les résultats seront écoutés. D'autant plus que ce genre de consultation, issue directement de l'Assemblée, n'aura probablement pour répondants que des personnes qui votent déjà. Une mission noble mais naïve ? Qui votera verra !

À LIRE AUSSI

Image
Son-Forget Assemblée
Pour sauvegarder la démocratie, les bureaux de vote seront-ils exemptés du passe sanitaire ?
En l'état actuel du projet de loi, tous les bureaux de vote - qui sont par essence les lieux d'exercice de la démocratie - pourraient voir leur accès restreints, condi...
22 juillet 2021 - 21:48
Politique
Image
Vote électronique
Vote électronique : les premières expériences en Suisse et en France
Le Consulat général de France à Genève a lancé ce jour un appel à volontaires pour tester le vote électronique, un outil "en cours de développement par le Ministère de...
08 juillet 2021 - 20:35
Politique
Image
Audit Arizona
Résultats de l’audit en Arizona : 54 000 bulletins illégaux identifiés
CHRONIQUE - Le 24 septembre, le rapport d’audit du comté de Maricopa a enfin été rendu public devant le Sénat, retransmis en direct et en vidéo. La présidente Karen Fa...
29 septembre 2021 - 13:37
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine