Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux mis en examen

Auteur(s)
AZ
Publié le 15 juin 2015 - 22:53
Image
Jérôme Lavrilleux au Parlement européen.
Crédits
©Christian Hartmann/Reuters
L'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy, Jérôme Lavrilleux, a annoncé sa mise en examen ce lundi.
©Christian Hartmann/Reuters
Dans le cadre de l'affaire Bygmalion, Jérôme Lavrilleux a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, ce lundi, après une audition au pôle financier qui a duré près de six heures.

Après une audition qui a duré près de six heures, Jérôme Lavrilleux, l'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de l'affaire Bygmalion. J'ai été mis en examen sans aucune surprise puisque j'étais convoqué en vue d'une mise en examen", a déclaré l'ancien bras droit de Jean-François Copé à sa sortie du pôle financier de Paris, ce lundi.

Soupçonné d'avoir participé à la réalisation de fausses factures pendant la campagne présidentielle de l'ancien président en 2012, le député européen, dont l'immunité a été levée le 19 mai dernier, a été mis en examen pour usage de faux, recel d'abus de confiance, complicité d'escroquerie et complicité de financement illégal de campagne électorale, a indiqué une source judiciaire.

Jérôme Lavrilleux avait déjà reconnu le 26 mai 2014, avoir couvert un système de fausses factures afin de ne pas dépasser le montant des dépenses autorisées par le candidat Nicolas Sarkozy (22,5 millions d’euros). Des dépenses de campagne avaient ainsi été imputées à l’UMP (devenu Les Républicains), pour un montant de 18,5 millions d’euros. S'il a contribué à révéler au grand jour le scandale, Jérôme Lavrilleux avait cependant dédouané Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy, qui réfutent toujours avoir eu connaissance de ce système de fausses factures.

A ce jour, dix personnes, dont trois anciens responsables de la campagne de Nicolas Sarkozy (le directeur de campagne Guillaume Lambert, le trésorier Philippe Briand et Philippe Blanchetier, en charge du suivi financier), ont été mises en examen dans cette affaire. Tous nient leur implication, à l'exception des quatre anciens cadres de Bygmalion qui ont reconnu les faits. Aucun des protagonistes n'a à ce jour impliqué Nicolas Sarkozy.

 

À LIRE AUSSI

Image
Jérôme Lavrilleux au Parlement européen.
Bygmalion : Jérôme Lavrilleux entendu par les juges sur son rôle dans cette affaire
Les juges ont reçu ce lundi matin Jérôme Lavrilleux pour l'entendre sur l'affaire Bygmalion. Cet ancien responsable de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarko...
15 juin 2015 - 14:52
Politique
Image
Jérôme Lavrilleux au Parlement européen.
Bygmalion : levée de l'immunité de Jérôme Lavrilleux par le Parlement européen
Le Parlement européen a voté ce mardi la levée de l'immunité de Jérôme Lavrilleux à la demande des juges français enquêtant sur l'affaire Bygmalion. L'eurodéputé pourr...
19 mai 2015 - 17:09
Politique
Image
L'UMP.
Bygmalion : vers la mise en examen de trois proches de Nicolas Sarkozy ?
En garde à vue depuis 48 heures dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Bygmalion, trois proches de Nicolas Sarkozy doivent être présentés aux juges ce vendredi. Ils ...
03 avril 2015 - 14:04
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.