Agriculteurs en colère : entre révolte rurale et manœuvres politiques ?

Auteur(s)
G. Liguily, France-Soir
Publié le 25 janvier 2024 - 18:31
Image
Agriculteurs français
Crédits
Julien De Rosa / AFP
Pas faux (Autoroute A 16, au sud de Beauvais, le 25 janvier).
Julien De Rosa / AFP

FRANCE - Quand la FNSEA retourne les panneaux des villages de France, où Arnaud Rousseau, son président, industriel à multiples conflits d’intérêts s’enrichit entre deux passages à l’Élysée, que la police ouvre la route aux agriculteurs pour qu’ils aillent déposer du fumier devant une préfecture, que les médias mainstream ont commencé à retourner leurs logos… devons-nous nous interroger ? 

Qui manipule qui, et à qui profitera le crime ? La question peut être posée. Les agriculteurs manifestent et France-Soir ne les oublie pas. Nous sommes attachés à ceux que la République négligent depuis des années, ceux-là mêmes qui nous nourrissent.

La colère gronde et la situation se tend de jour en jour. De nombreuses manifestations et blocages routiers sont signalés d’une région à l’autre, illustrant le mécontentement général des agriculteurs, de plus en plus soutenus par la population. Près de 8 français sur 10 d’après Odoxa.

Si le gouvernement reconnaît la gravité de la situation, il estime que la colère exprimée par les agriculteurs est en partie due à un sentiment de relégation, de mépris et de déclassement. Les annonces du gouvernement, alors que sous les ors de la République, on s’octroie quelques menues augmentations, à l’Assemblée, par exemple, qui décide de revaloriser les frais de mandat de 305 euros. Plus qu’une maladresse...

L'Europe paysanne semble s'ébrouer

De plus, le mouvement de protestation s’est trouvé endeuillé par un incident tragique en Ariège, où une agricultrice et sa fille de 12 ans ont été tuées après avoir été percutées par une voiture sur un barrage routier.

Cette colère rurale arrive en France après l’Allemagne, la Pologne, les Pays-Bas… L’Europe paysanne semble s'ébrouer. Si, en Pologne, les agriculteurs ont récemment levé un blocage après avoir signé un accord avec le gouvernement, en Allemagne et aux Pays-Bas, la protestation s’intensifie et le bras de fer outre-Rhin pourrait bien faire chanceler le pouvoir.

Ces événements reflètent les défis et les frustrations auxquels sont confrontés les agriculteurs dans le contexte actuel, marqué par de fortes pressions économiques, environnementales et politiques.

Si la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) a joué un rôle central dans le mouvement actuel de protestation en France, elle semble de plus en plus déconnectée de la base, de ceux qui souffrent vraiment et ne se reconnaissent pas dans un syndicat de gros propriétaires proche du pouvoir.

À LIRE AUSSI

Image
Entretien Julien Lecardonnel
Julien Lecardonnel : "Un des problèmes des agriculteurs, c'est qu’ils n’ont pas la main sur leur commerce"
DEBRIEFING – Nous recevons Julien Lecardonnel, agriculteur sarthois non-syndiqué. Dans cet entretien, il nous livre son regard sur la situation ubuesque des agriculteu...
16 janvier 2024 - 14:15
Vidéos
Image
Sébastien Béraud
Sébastien Béraud, agriculteur : "C’est tout le système qu’il faut changer. Les politiques veulent nous tuer"
ENTRETIEN – Sébastien Béraud, éleveur laitier, agriculteur en Haute-Loire, non syndiqué. Il a obtenu une petite notoriété en publiant quelques vidéos sur les réseaux s...
10 janvier 2024 - 16:38
Vidéos
Image
Manif agriculteurs allemands Berlin
Manifestations des agriculteurs allemands : l’heure n’est pas aux concessions
MONDE - Le 15 janvier, des milliers d'agriculteurs allemands étaient réunis à Berlin. Ils ont promis de rester mobilisés jusqu'à ce que le gouvernement d'Olaf Scholz r...
16 janvier 2024 - 11:07
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.