Allocution de Macron reportée : quel jour, quelle heure et quelle forme ?

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 16 avril 2019 - 11:52
Image
Le président Emmanuel Macron, le 26 mars 2019 à l'Elysée, à Paris
Crédits
© ludovic MARIN / AFP
L'allocution d'Emmanuel Macron prévue lundi a été reportée à une date ultérieure.
© ludovic MARIN / AFP

L'incendie de Notre-Dame de Paris a poussé Emmanuel Macron a reporter la diffusion de son allocution, prévue lundi 15 à 20h sur TF1. Une conférence de presse était prévue mercredi pour la "compléter". L'Elysée va donc devoir bousculer son agenda.

L'allocution d'Emmanuel Macron consécutive au grand débat devait être diffusée lundi à 20h sur TF1 et LCI, mais à peine une heure avant, la France découvrait avec horreur les images des flammes dévorant la cathédrale Notre-Dame de Paris.

"En raison du terrible incendie qui ravage Notre-Dame-de-Paris, le Président de la République a décidé de reporter son allocution", a rapidement fait savoir l'Elysée. L'adresse d'Emmanuel Macron, en plus de pouvoir paraître inappropriée à ce moment, aurait sans doute été médiatiquement supplantée par la catastrophe, tant en direct qu'en termes de décryptages le lendemain.

Quand alors seront annoncées les fameuses mesures consécutives à la crise des Gilets jaunes? L'incendie de la cathédrale a clairement bouleversé un agenda soigneusement établi, avec une allocution préenregistrée attendue comme l'épilogue du Grand débat et –dans la majorité- comme marquant la fin de la crise des Gilets jaunes.

Voir: Suppression de l'ENA, RIC, travailler plus: ce que devait annoncer Macron lundi?

L'Elysée n'avait ce mardi matin annoncé aucune date pour une nouvelle allocution. En revanche, le discours enregistré en prévision d'une diffusion lundi aurait été "écrasé". Il ne serait donc pas question de diffuser la vidéo prévue, même si l'incendie semble assez éloigné des sujets qui devaient être abordés.

Une conférence de presse devait avoir lieu ce mercredi au Palais de l'Elysée afin de "compléter" les annonces de lundi. Elle pourrait en théorie être utilisée pour annoncer les mesures, mais l'exercice pour Emmanuel Macron, attaché à la maîtrise de sa communication et de l'agenda, serait alors très différent. Il devra également choisir le timing médiatique, en respectant la gravité de l'incendie sans avoir l'impression d'éluder les réponses à la crise.

C'est en tout cas un coup dur pour la communication de l'Elysée alors que l'entourage du président annonçait des "changements en profondeur" pour marquer "un nouvel acte". Certains promettaient même "des surprises" pour lundi.

 Lire aussi: Retour à la tradition, Macron invite la presse à l'Elysée

Notre-Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera "rebâtie" promet Macron

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.