Axel Kahn ne suit pas les règles : "Je m'en fous" !

Axel Kahn ne suit pas les règles : "Je m'en fous" !

Publié le 28/04/2021 à 13:10
JOEL SAGET / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

De retour de Belgique ce mercredi 21 avril, Axel Kahn arrive à Paris sans savoir à ce moment-là dit-il, que "le taux d’incidence en France est presque le double de celui en Belgique" et donc qu'un test PCR valide de moins de 72 heures est demandé à tous les passagers à la sortie du Thalys. Le Canard enchaîné rapporte que le professeur se défend d'abord en jouant de sa notoriété pour éviter le contrôle. Seulement, "je suis Axel Kahn" ne semble pas être le bon mot de passe. Le policier ne se laissant pas faire, et Axel Kahn de s'exclamer :

"J'ai été vacciné parmi les premiers, donc je n'ai pas besoin de faire un test PCR ! Laissez-moi passer !"

Les vaccinés devraient-ils être exemptés de passer les tests alors que la piqûre n'empêche pas la transmission du virus ? L'OMS elle-même a assuré au début du mois qu'elle n'était pour l'instant pas en faveur d'un passeport sanitaire du fait de ces incertitudes liées aux vaccins. Le professeur serait-il l'exception qui confirme la règle, lui qui est si présent sur les plateaux TV et qui voulait "siffler la fin de la récréation" en septembre dernier ? En tout cas, les policiers ont fini par le laisser passer. Selon lui, le "ton n'est guère monté", mais certains internautes trouve tout de même que l'incident mérite d'être souligné :

Pour cause, Le Canard Enchaîné nous rapporte aussi que "l'histoire a fait le tour des cabinets ministériels" et que certains y auraient grincé des dents...

Peut-on vraiment être au-dessus des lois ?

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Je suis Axel Kahn

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-