Euro 2016 : la France mettra "tous les moyens de sécurité nécessaires", assure Hollande

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 29 mars 2016 - 16:44
Image
François Hollande.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
"Il n'a jamais été question de reporter ou de supprimer" l'Euro 2016, a souligné François Hollande.
©Philippe Wojazer/Reuters
En visite à l'Insep ce mardi, François Hollande a assuré que "tous les moyens de sécurité nécessaires" seraient mis en œuvre pour l'Euro 2016. Pour le chef de l'Etat, cette compétition constitue "une forme de réponse à la haine", "à l'horreur" des attentats de Paris et Bruxelles.

François Hollande a assuré ce mardi 29 que "toute la sécurité nécessaire" serait mobilisée pour l'Euro 2016, soulignant que cette compétition constituerait "une forme de réponse à la haine", "à l'horreur" des attentats de Paris et Bruxelles. "La sécurité elle sera maximale, c'est un devoir pour l'Etat à l'égard de tous ceux qui auront choisi de venir en France en juin prochain et nous ne transigerons jamais sur le respect des règles", a martelé le président de la République, lors d'une visite à l'Insep (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) préparatoire à la compétition sportive qui débute le 10 juin. "Il n'a jamais été question de reporter ou de supprimer" l'Euro 2016, a-t-il souligné ajoutant qu'au contraire cette rencontre devait être justement une forme de réponse "à la haine, à la division, à la peur et à l'horreur".

Concernant les fans zones, "les personnes qui souhaiteront y venir seront acceptées mais devront accepter les règles de sécurité", a par ailleurs averti François Hollande. Il a également demandé aux maires des villes concernées de "s'engager et respecter précisément les consignes". "Dans 73 jours s'ouvrira la compétition, nous allons accueillir 7 millions de personnes: 2,5 assisteront aux 51 matchs sur les dix sites et 5 millions vivront l'euro autrement, essentiellement dans les villes organisatrice" et "nous devons faire en sorte que toutes ces animations, toutes ces activité, tous ces matchs puissent être assurés avec un très haut niveau de vigilance", a expliqué le président de la République.

François Hollande a également fait valoir que "nous avons eu l'occasion de vérifier que le sport était souvent une manière de répondre au terrorisme", se souvenant encore du stade de Wembley "tout entier qui chantait la Marseillaise" lorsque l'équipe de France est allée y jouer "peu de jours après" les attentats du 13 novembre.

Il a aussi souligné qu'"aujourd'hui même" le match Portugal-Belgique, organisé à Leira au lieu de Bruxelles, est "comme une réponse, une forme de solidarité" aux attentats du 22 mars perpétrés dans la capitale belge faisant au moins 35 morts et 340 blessés.

 

À LIRE AUSSI

Image
Football Euro 2016 Logo
Euro 2016 : l'évènement ne sera ni reporté ni annulé, a fait savoir Valls
Au lendemain des attaques meurtrières à Bruxelles, le Premier ministre Manuel Valls a affirmé au micro d'Europe-1 que l'Euro 2016 de football, qui se tiendra du 10 jui...
23 mars 2016 - 12:44
Politique
Image
Football Euro 2016 Logo
Euro 2016 : les "fans zones" au cœur d'une réunion sur la sécurité
A l'approche du début de l'Euro 2016 et alors que la menace terroriste est toujours élevée, Bernard Cazeneuve réunit ce mardi les organisateurs et les représentants d...
22 mars 2016 - 08:35
Politique
Image
Bernard Cazeneuve.
Bernard Cazeneuve à Nîmes pour un exercice antiterroriste en vue de l'Euro 2016
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve était ce jeudi en déplacement à Nîmes pour assister à un exercice antiterroriste d'envergure simulé en vue de l'Euro 2016 ...
17 mars 2016 - 21:17
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.