François Rebsamen: "nous sommes très dépendants de la croissance"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

François Rebsamen: "nous sommes très dépendants de la croissance"

Publié le 19/11/2014 à 09:08 - Mise à jour à 10:12
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Le ministre du Travail, François Rebsamen, était l'invité de France Inter ce mercredi matin. Le conseiller municipal de Dijon est revenu sur les chiffres du chômage et notamment sur le renforcement des contrôles par Pôle Emploi.

Efficacité de Pôle Emploi avec 500.000 chômeurs de plus

"Sous Nicolas Sarkozy le nombre de chômeurs s'est accru de 720.000".

"En 2012 et 2013, ce sont 4.000 postes qui ont été créés à Pôle Emploi afin de permettre aux conseillers de Pôle Emploi de mieux suivre les demandeurs d'emplois. On peut toujours considérer que c'est toujours insuffisant. La réalité des agences est très différente selon les départements. Il y a des agences qui sont confrontés à des difficultés".

 

Documentaire "Pôle Emploi ne quittez pas" de Nora Philippe (sorti en salle ce mercredi 19)

"J'ai entendu parler du film, je ne l'ai pas encore vu. Il y a des endroits, je le concède, où effectivement un équilibrage est nécessaire. Dans une période de restriction budgétaire, c'est un effort énorme qui a été fait. Ces 4.0000 postes supplémentaires permettent de faire face aujourd'hui".

"Il faut les accompagner (les demandeurs d'emplois, NDLR) et le contrôle permet de les accompagner. Il faut un accompagnement renforcé et notamment pour les chômeurs de longue durée".

"Actuellement, on se demande comment faire un effort supplémentaire pour nos séniors qui sont des chômeurs de longue durée. On a mis en place un certain nombre d'aides particulières".

"Nous sommes très dépendants de la croissance et nous regardons ce qu'il se passe au niveau européen. Nous attendons beaucoup des investissements prévus par M. Juncker. Encore faut-il que ça se réalise".

 

Mise en place d'une "prime d'activité"

"Elle va être beaucoup plus ciblée autour du Smic sur les travailleurs pauvres. Elle va avoir un effet beaucoup plus incitatif parce qu'elle va être distribuée mensuellement. Et elle concernera également les jeunes de moins de 25 ans. Ce sera à partir du 1er janvier 2016".

 

CDI: période d'essai de 2 à 3 ans

"Chacun réfléchit au contrat de travail. Je pense que le mieux, c'est d'en discuter avec les partenaires sociaux".

"Nous avons créé un dispositif qui s'appelle le CDI intérim mais là encore, nous avons pointé du doigt une difficulté qu'il faudra lever. Il y a encore des amélioration à apporter".

 

Primaire à gauche pour 2017

"Ce n'est pas la préoccupation du gouvernement".

"Ce n'est pas à un ministre (Thierry Mandon, NDLR) de faire ce type de propositions".

"François Hollande a vocation à se représenter mais pour ça, il faut réussir".

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


François Rebsamen était au micro de France Inter, ce mercredi matin.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-