"Gilets jaunes" : Estrosi demande l'interdiction d'un rassemblement à Nice

Auteur:
 
Par AFP - Marseille
Publié le 20 mars 2019 - 00:06
Image
Christian Estrosi le 16 novembre 2018 à Nice
Crédits
© VALERY HACHE / AFP/Archives
Le maire LR de Nice, Christian Estrosi, a demandé mardi au gouvernement d'interdire un rassemblement annoncé par des "gilets jaunes" dans sa ville.
© VALERY HACHE / AFP/Archives

"Après le chaos de Paris", le maire LR de Nice, Christian Estrosi, a demandé mardi au gouvernement d'interdire un rassemblement annoncé par des "gilets jaunes" dans sa ville samedi et dimanche, dans le cadre d'un "appel national".

"Suite à l'appel national à manifester à #Nice06 lancé aujourd'hui sur les réseaux sociaux et après le chaos de #Paris, je demande au Premier ministre @EPhilippePM et au ministre de l'Intérieur @CCastaner d'interdire tout rassemblement à Nice", annoncé le maire de Nice, sur Twitter, en illustrant son tweet avec l'appel à manifester lancé par des "Gilets jaunes".

"#19 Acte, Tous à Nice Appel National", est titré cet appel à manifester samedi et dimanche, en expliquant que "désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l'ensemble des habitants de la terre".

Dans un communiqué aux medias, le maire de Nice précise s'être entretenu mardi soir avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur. Il affirme que "sa demande va être examinée".

Lundi, Edouard Philippe avait annoncé l'interdiction de manifester "chaque fois qu'il le faudra", dans les quartiers "les plus touchés", "dès lors que nous aurons connaissance d'éléments +ultras+ et de leur volonté de casser", en faisant référence aux Champs-Elysées à Paris ou aux places du Capitole à Toulouse et Pey-Berland à Bordeaux.

Pour le 19e épisode du mouvement des "Gilets jaunes", samedi, plusieurs "appels nationaux" ont été lancés, à Nice donc, mais aussi à Toulouse ou Montpellier.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.