Guerre en Ukraine: Emmanuel Macron prévient les Français qu'ils vont devoir "accepter le prix de la liberté"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 20 août 2022 - 00:00
Image
Macron
Crédits
ERIC GAILLARD / POOL / AFP
Emmanuel Macron a prévenu les Français qu’ils allaient devoir accepter les conséquences « du prix de la liberté et de nos valeurs ».
ERIC GAILLARD / POOL / AFP

À l’occasion de la cérémonie pour le 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var) le 17 août 1944, Emmanuel Macron a de nouveau discouru vendredi sur la guerre en Ukraine et prévenu les Français qu’ils allaient devoir accepter les conséquences « du prix de la liberté et de nos valeurs ».

« Je pense à notre peuple auquel il faudra de la force d'âme pour regarder en face le temps qui vient, résister aux incertitudes, parfois à la facilité et à l'adversité et, unis, accepter de payer le prix de notre liberté et de nos valeurs », a lancé le chef de l'État.

Une rentrée et un hiver difficiles en perspective

« Depuis l'attaque brutale lancée par Vladimir Poutine le 24 février dernier, la guerre est revenue à quelques heures de nos frontières sur le sol européen », a-t-il estimé, après s'être entretenu dans la journée par téléphone avec Vladimir Poutine au sujet de l'envoi d'une mission d'experts à la centrale nucléaire de Zaporijjia, cible de bombardements récurrents dont s'accusent mutuellement la Russie et l'Ukraine, laissant craindre un nouveau Tchernobyl dans le sud de l'Ukraine.

Lire aussi : Guerre en Ukraine: panique en Europe autour des bombardements à la centrale de Zaporijjia

Emmanuel Macron a appelé à avoir une « pensée pour le peuple ukrainien, qui résiste héroïquement aux assauts terribles de l'armée russe et de ses supplétifs ».

« Oui, les fantômes de l'esprit de revanche, les violations flagrantes de la souveraineté des États, l'intolérable mépris des peuples, la volonté impérialiste ressurgissent du passé pour s'imposer dans le quotidien de notre Europe, de nos voisins, de nos amis », a-t-il déclamé.

Le président avait déjà mis en garde les Français à propos d'une rentrée et d'un hiver difficiles, lors de son interview du 14 juillet. En raison des risques de pénuries d'énergie et de la flambée des prix induits par la guerre en Ukraine, il faudra s'attendre s'attendre à des contraintes de sobriété énergétique, avait-il annoncé, évoquant une situation d' « économie de guerre ».

Lire aussi : “La guerre va durer“: Macron prépare les Français à des contraintes de “sobriété énergétique“

À LIRE AUSSI

Image
Un militaire russe patrouille sur le territoire de la centrale nucléaire de Zaporijjia à Energodar, le 1er mai 2022.
Guerre en Ukraine: panique en Europe autour des bombardements à la centrale de Zaporijjia
Depuis plusieurs jours, la centrale nucléaire de Zaporijjia ou Zaporojie est au cœur de l’actualité. En effet, cette centrale, la plus grande d’Europe, située au sud-e...
18 août 2022 - 19:55
Politique
Image
Macron 14 juillet itw
“La guerre va durer“: Macron prépare les Français à des contraintes de “sobriété énergétique“
Pour la deuxième fois depuis son élection, le chef de l'État a donné un entretien télévisé le 14 juillet à TF1 et France 2, après avoir assisté au défilé militaire sur...
14 juillet 2022 - 21:15
Politique
Image
Vue du gazoduc Nord Stream 1
Malgré les risques de pénurie, la France va fournir l'Allemagne en gaz
Alors que les Français sont eux-mêmes en proie aux craintes de possibles pénuries énergétiques à l'hiver prochain, le président de la République Emmanuel Macron, qui a...
17 juillet 2022 - 17:00
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don