Jeremstar, "Flower power" et revenu universel: Benoît Hamon répond sur Snapchat (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 18 avril 2017 - 17:27
Image
Benoît Hamon, le candidat PS à l'élection présidentielle,lors d'un déplacement à Villiers-le-Bel, le
Crédits
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Benoît Hamon a mis en avant son côté écolo et "flower power" sur Snapchat.
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Benoît Hamon s'est soumis ce mardi aux questions des utilisateurs de Snapchat. Il a notamment évoqué à plusieurs reprises son revenu universel, la question écologique, mais aussi l'épineux sujet de la douche avec Jeremstar.

Après François Fillon lundi, c'est Benoît Hamon  qui s'est plié ce mardi 18 à l'exercice. Le candidat du Parti socialiste a répondu aux interrogations des utilisateurs de Snapchat, et donc à un public plutôt jeune. L'occasion d'être confronté à des questions plus originales, plus piégeuses, mais aussi de se démarquer.

A trois reprises, Benoît Hamon a mis en avant sa proposition phare de revenu universel, une bonne raison de voter pour lui, explique-t-il, notamment pour les étudiants mais aussi pour "toute personne avec un titre de séjour, donc le cousin du bled aussi".

Passage obligatoire, Benoît Hamon a dû présenter son filtre Snapchat préféré: une couronne de fleur qui lui permet de rappeler qu'il n'est "pas marié avec les écolos pour rien. Flower power!". Une alliance qu'il a également mise en avant lorsqu'on lui a demandé s'il allait accepter la proposition du bloggeur Jeremstar de prendre un bain avec lui: "Pour prendre son bain avec moi il faut être sérieusement qualifié donc mes filles, ma femme, point-barre. Je préfère la douche de toute façon parce que je suis encore écolo". Jeremstar a cependant profité de l'opération pour tenter à nouveau sa chance.

Le candidat s'est également exprimé sur sa volonté de légaliser le cannabis dès 2018, la nécessité d'accueillir plus de réfugiés, terme qu'il préfère à celui de "migrants", ou une Union européenne de l'énergie.

Il n'a bien sur pas évité la question sur les sondages qui le place en cinquième position loin derrière Jean-Luc Mélenchon: "La politique ce n'est pas qu'une affaire d'arithmétique, ce n'est pas qu'une question de sondages. Je pense que je serai au second tour, je pense que je serai président de la République"

À LIRE AUSSI

Image
L'assistant parlementaire d'un sénateur PS visé par une enquête pour apologie du terrorisme sur Face
Facebook copie Snapchat et lui fait perdre plus d'un milliard de dollars
Facebook a intégré mardi à ses flux les "stories", une fonctionnalité largement inspirée par son concurrent Snapchat et qui avait déjà été allègrement copiée. Ce qui a...
29 mars 2017 - 12:50
Tendances éco
Image
Snapchat, qui devrait entrer en Bourse cette semaine, est devenue en quelques années un phénomène de
Snapchat: des messages éphémères et deux jeunes milliardaires
Snapchat, qui va entrer en Bourse jeudi, est devenue en quelques années un phénomène de société avec ses messages qui disparaissent, propulsant au passage ses cofondat...
01 mars 2017 - 19:12
Tendances éco
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don