L'IA pour résumer des textes de loi

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 20 février 2024 - 20:00
Image
Assemblee nationale, lors de la séance de questions au gouvernement, le mardi 15 février 2022
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

Appelée par la direction générale des finances publiques, une trentaine de chercheurs français ont mis au point une intelligence artificielle capable de synthétiser une tonne de textes de loi. Ils se sont pour cela appuyés sur le modèle Llama 2 de Meta, et les premiers résultats sont là.

Entre le jargon bien spécifique du droit et la quantité phénoménale d'amendements qui peuvent être proposés sur un texte de loi, ce n'est pas une sinécure de comprendre ce qui se décide à l'Assemblée et au Sénat. 

Plutôt que de réduire ou de simplifier le contenu en lui-même, la direction générale des finances publiques (DGFiP) a choisi d'utiliser l'intelligence artificielle (IA) pour l'analyser intégralement et le résumer. Avec l’aide de la Direction de l’information légale et administrative (Dila) et de la direction interministérielle du numérique (Dinum), elle a conçu LlaMandement.

L'outil a ingurgité quelque 15 000 amendements, tous rédigés de la même manière, devenant ainsi une machine répondant "aux défis administratifs posés par le traitement manuel d’un volume croissant d’amendements législatifs […] tout en égalant la robustesse d’un rédacteur juridique spécialisé". Il identifie les parties, résume l'objet du texte et le compare aux autres.

Comme le rapporte Siècle Digital, LlaMandement a d'ores et déjà été testé pour l'étude du projet de loi de Finances 2024. Parmi l'ensemble des amendements déposés en 2023, il a rapidement reconnu ceux qui étaient liés à ce projet de loi, précisant même qu'un texte sur six était redondant. Puis, il les a résumés, presque aussi bien que les agents spécialisés. Il se pourrait donc que cet outil soit plus largement utilisé à l'avenir.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.