Le Medef soutient Macron pour le second tour de l'élection présidentielle

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 13 avril 2022 - 16:35
Mis à jour le 14 avril 2022 - 18:47
Image
Medef
Crédits
AFP / JACQUES DEMARTHON
Le Medef apporte son soutien à Emmanuel Macron contre Marine le Pen.
AFP / JACQUES DEMARTHON

Dans un communiqué publié le 11 avril, le Mouvement des entreprises de France (Medef) a estimé que le programme d'Emmanuel Macron était « le plus favorable pour assurer la croissance de l'économie et de l'emploi ». À l’inverse, celui de Marine le Pen « conduirait le pays à décrocher par rapport à ses voisins et à le mettre en marge de l'Union européenne », et « dégraderait la confiance des acteurs économiques, réduisant ainsi les investissements et les créations d'emplois ».

Par ailleurs, la perspective d'une « hausse très forte et non financée des dépenses publiques » dans l’éventualité d’une victoire de la candidate du Rassemblement national, inquiète le Medef, car elle « risquerait de placer le pays dans une impasse ».

S'il souligne toutefois que le programme économique et social du président-candidat « comporte des lacunes », il juge néanmoins qu'il « est le plus à même de préparer la France aux défis de l'avenir en faisant le choix de la compétitivité et de la croissance durable ». Le Medef appelle tous les électeurs à se rendre aux urnes le 24 avril, faisant valoir que « la démocratie est un bien précieux qu’il faut sans cesse défendre ».

Le Medef avait déjà soutenu Emmanuel Macron contre Marine Le Pen en 2017. Son dirigeant d'alors, Pierre Gattaz, s'était dit prêt à entrer en « résistance » si Marine Le Pen était élue, la jugeant « extrêmement dangereuse par son programme économique et social ».

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron, pris à partie à Châtenois (Bas-Rhin) le 12 avril 2022
"Jamais vu un président aussi nul que vous" : Emmanuel Macron vivement pris à partie en Alsace
Lors de sa journée de campagne d'entre-deux-tours, qui se concluait hier par un meeting à Strasbourg, le candidat arrivé en tête au premier tour s'est à nouveau é...
13 avril 2022 - 12:52
Politique
Image
Le ministre de la Santé Olivier Véran quitte le palais de l'Elysée après le conseil des ministres le 24 novembre 2021 à Paris
Passe vaccinal, immunité naturelle, McKinsey : Olivier Véran joue selon ses propres règles
« Il faudra désormais que le système immunitaire ait été stimulé au moins trois fois » : hier, Olivier Véran a annoncé sur BFM TV une nouvelle règle pour obt...
03 février 2022 - 13:31
Politique
Image
Passe vaccinal.
Passe vaccinal : Emmanuel Macron annonce son possible retour "à l’automne prochain"
En ces temps de campagne présidentielle et de guerre en Ukraine, alors que les restrictions sanitaires ont été considérablement allégées et que la presse n’évoque plus...
09 avril 2022 - 15:20
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.