Le passe sanitaire passe de travers : boycott à la Foire de Tours

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 06 juillet 2021 - 17:23
Image
Foire de Tours passe sanitaire
Crédits
Foire de Tours / FS
"STOP au passe sanitaire"
Foire de Tours / FS

Depuis le vendredi 2 juillet se tient la Foire de Tours, qui fête ses 100 ans cette année. Présentée comme "un espace commercial, convivial et festif, le plus grand rendez-vous de la région pour rencontrer des professionnels dans de nombreux secteurs d’activités, découvrir de nouveaux produits ou services", la Foire a cependant connu un lancement laborieux.

Et pour cause, le passe sanitaire avait été imposé la veille de l'ouverture, et cela en a surpris plus d'un, clients comme commerçants. Aussi, pour la première journée de la foire, seuls 4 % des effectifs ont été remplis. Nombreux furent les clients à faire demi-tour à l'entrée, malgré les barnums de tests PCR mis en place. Les commerçants quant à eux, qui ont investi plusieurs milliers d'euros pour être présents, ont été contraints de s'acheter des produits entre-eux pour s'entraider. Au moins, ils ne se bousculaient pas dans les allées.

Finalement, après que plusieurs des 300 exposants ont grondé, le passe a été levé vendredi soir : "Vous faites 50 mètres, vous rentrez dans la fête foraine ou à Ikea sans que personne ne vous demande rien" ; "On paie quand même de grands frais pour faire découvrir nos produits, et c'est notre première foire depuis un an et demi" ; "Un couple de personnes âgées a fait le test à 9h. À 12h, elles ont brandi leur papier pour dire "ça y est, on a le pass, on peut entrer". Elles ont dû attendre trois heures pour avoir une réponse..."

Pas peu fier de sa victoire, voilà ce qu'affiche le site web de la Foire à présent :

Quelle est la morale de cette histoire ?

Dire "non" est aussi une option, à l'heure où l'on parle déjà de généralisation du passe sanitaire.

Voir aussi : Loïc Hervé, sénateur : "le pass sanitaire, ce n'est pas possible, c'est une question de principe"

Alors que la campagne de vaccination avance, loin de remplir toutes ses promesses de "retour à la vie normale", l'économie elle aussi montre ses failles et chacun se rend compte qu'il va falloir réparer les pots cassés, ne serait-ce que pour continuer à vivre décemment. Aussi, les commerçants veulent reprendre le travail dans des conditions normales, et les citoyens eux, veulent les aider sans être contrôlés.

À LIRE AUSSI

Image
Martine Wonner au Défi de la vérité
"Si on ne retrouve pas nos libertés en France, je pense que l’avenir de notre pays est très sombre" - Martine Wonner au Défi de la vérité
Martine Wonner, médecin-psychiatre et députée de la circonscription du Bas-Rhin a accepté de relever le défi de la vérité pour France Soir. Elle revient sur son p...
22 juin 2021 - 19:03
Vidéos
Image
Loïc Hervé
Loïc Hervé, sénateur : "le pass sanitaire, ce n'est pas possible, c'est une question de principe"
Loïc Hervé a relevé le défi ! Sénateur de Haute-Savoie, appartenant au groupe Union centriste, il s'est élevé avec force lors des débats hier au sein de la chambre hau...
19 mai 2021 - 20:52
Vidéos
Image
Alexandre Lazaregue
"Les menaces pesant sur les libertés individuelles sont trop importantes" Alexandre Lazarègue
Avocat spécialisé en droit du numérique, Alexandre Lazarègue dénonce le passeport sanitaire. Le jugeant dangereux pour les libertés, il explique comment la vie privée ...
21 juin 2021 - 18:52
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.