Loi Travail : la CGT appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 12 mai

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 06 mai 2016 - 19:27
Image
Un défilé CGT.
Crédits
©Christian Hartmann/Reuters
Sept syndicats de salariés, d'étudiants et de lycéens appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le 12 mai.
©Christian Hartmann/Reuters
Les opposants à la loi Travail ne désarment pas. La CGT a annoncé ce vendredi que sept syndicats de salariés, d'étudiants et de lycéens appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le 12 mai.

Sept syndicats de salariés, d'étudiants et de lycéens appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le 12 mai, pour réclamer le retrait du projet de loi travail, a annoncé vendredi la CGT à l'AFP.

L'intersyndicale, qui doit de nouveau se réunir mardi, prévoyait initialement "une journée d'initiatives et d'interpellation des parlementaires" le 12 mai.

La date correspond à la fin des débats à l'Assemblée nationale, avant le vote solennel du 17 mai.

Il s'agira de la cinquième journée nationale et unitaire d'actions contre le projet de loi à l'appel de l'intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, Fidl, UNL), après les 9 et 31 mars, et les 9 et 28 avril. D'autres journées d'action ont été organisées par les seules organisations des jeunes et les traditionnels défilés du 1er-Mai ont été focalisés contre le projet de loi.

Le mouvement a atteint son pic le 31 mars, avec près de 390.000 manifestants selon la police et 1,2 million selon les organisateurs.

Le projet de loi Travail est actuellement débattu en première lecture à l'Assemblée nationale. Il prévoit notamment la primauté de l'accord d'entreprise dans l'aménagement du temps de travail, une clarification des règles de licenciement économique ou encore la création d'un Compte personnel d'activité (CPA).

Les syndicats opposés au texte dénonce une réforme qui "accentue la précarité, marque la remise en cause des conventions collectives, ruine les garanties collectives".

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.